Home Diction 7 conseils pour une bonne diction

La diction est une posture

Parler vite… Ne pas toujours être compris… Obliger l’autre à tendre l’oreille… à faire répéter… Que de temps perdu ! Que d’occasions ratées !

Voici les 7 conseils pour une bonne diction :

1.    Ne jamais forcer la voix, donc bien articuler
2.    Avoir du plaisir à s’entendre soi même pour le faire partager
3.    Mettre en confort mon auditeur (ne pas l’obliger à tendre l’oreille)
4.    M’exprimer en rapport avec son niveau de compréhension
5.    Être l’acteur de mon discours (Découpe / Rythme / Respirations)
6.    Aimer la langue française. La mettre en valeur.
7.    Avoir le sourire du cœur dans chaque mot.

Récréation

En guise de récréation vocale (avant de poursuivre) voici une vidéo de Démétrio Stratos dans l’un de ces exercices de diction virtuose dont il détient sans doute le record de vitesse !!!

.La diction est une posture

Beaucoup de personnes pensent que la diction est une affaire de technique vocale uniquement. Que quelques exercices avec un crayon entre les dents suffisent pour avoir un phrasé de présentateur télé. C’est un peu court !
Certes c’est mieux que rien. Mais la diction va beaucoup plus loin et commence beaucoup plus profondément dans le corps. La diction est une posture.

Récapitulons :
–    Il y a le message verbal (contenu / discours)
–    Il y a le message physique (le corps et la voix)

Le message physique (le Non dit)

Intéressons nous au message physique, domaine d’expertise du coach vocal.

Le corps –  La personne qui s’exprime dévoile un certain nombre d’informations sur son état émotionnel. Par les mouvements de ses yeux et de ses mains ; ses gestes, sa façon de se tenir…

La voix – En l’écoutant on perçoit d’autres informations complémentaires. Culturelles, affectives, techniques. Dans le placement (perchée ou rentrée), dans la diction (tonique ou molle), dans le phrasé (vivant ou monocorde).

La diction est une signature

C’est par la parole que nous entrons dans la vie sociale. Notre diction, toute notre vie, garde la trace des couches sociales, culturelles, éducatives traversées.
En résumé, notre diction est une signature de style… De bonne tenue, débraillée, élégante, banale, etc

Voici quelques adjectifs qui caractérisent différents types de diction :
Fluide, heurtée, précipitée, hésitante, savonnée, en dedans, inaudible, facile, pénible, crispée, molle, tranchée, large, engageante, etc.

–    Fluide : elle traduit une personnalité en facilité avec sa langue et sa culture. Parole de communicant ou d’enseignant par exemple.
–    Heurtée : traduit quelqu’un de « haché » à l’intérieur ; mal construit ou « pas terminé » (certains ados)…
–    Précipitée : peut traduire une forme de timidité, de peur, de manque de confiance (complexe culturel / mauvaise image de soi…)
–    Hésitante : personnalité perfectionniste, ou doutant, par manque de niveau ou complexe d’infériorité.
–    « Savonnée » : certaines syllabes semblent glisser ou déraper… C’est le fait d’une personnalité pressée ; centrée sur elle même ; expéditive. Ou affectée, très émotive.
–    Rentrée : personnalité introvertie, dite timide ou réservée
–    Inaudible : personne immature, qui garde ses mots à l’intérieur, asociale, adolescente, introvertie
–    Etc. .

Notre diction nous trahit.

Il faut peu de temps à une oreille avisée pour entendre dans la diction d’une personne, qui elle est, quelles sont ses origines, son caractère et d’autres traits en lien avec son image.

Notre pouvoir sur le monde

A travers la diction et la parole c’est notre pouvoir sur les mots donc notre pouvoir sur le monde qui se joue.
D’ailleurs, traditionnellement la parole appartenait aux élites. A la classe dirigeante : Juristes, politiciens / avocats / prêtres, etc.
La parole est désormais à tous…

N’hésitez pas à formuler vos remarques et demandes d’explications dans les commentaires ci dessous.

Partager cet article
    Bordure
    25 Réponses à cet article
    1. Bonjour Jean,

      Et bien j’adorerais, si c’est possible, avoir des exemples à écouter des différents types de signatures vocales. « Savonnées » par exemple, j’ai du mal à percevoir ce que cela signifie.

      Merci !

      • Une diction dite  » savonnée » est celle qui semble déraper et glisser sur des fins de phrases par exemple.
        Je les reprendrai toutes dans le détail, au cours de prochains articles.
        Bonne idée
        merci

    2. Bonjour,

      Tout d’abord je vous remercies pour ces conseils (gratuits en plus) que je m’efforce de suivre.
      Cependant j’ai un souci particulier et j’aurai aimé avoir un avis (je n’ai pas pris trop le temps de chercher ou poster et m’en excuse) : j’ai un zozotement minime (sur les s pas les z) et je cherche des astuces pour le faire disparaitre. En effet les gens ne l’entendent pas, mais quand je m’enregistre on entend que ça, et j’aimerai pouvoir m’en débarrasser car j’ai une passion pour le chant, le rap, les vidéo etc… et ça me bloque bien. (et je ne consulte pas car pas le temps, pas l’envie, puis j’ai quand même un ego qu’il faudra jeter un jour je sais)
      Alors j’essaie le crayon pendant les exercices de diction mais je sais pas si ce n’est pas un problème de position de la langue.. et je cherche d’autres type d’exercices (genre le crayon dans la bouche) approprié à ce problème précis.) De même quand je m’enregistre, j’entends mon défaut et ça le « développe » encore plus, et il faut que je passsssse à autre chose pour que ça diminue un peu.

      Si vous avez des conseils ou des liens ça me sauvera mon rêve ^^ , (qui est bousillé par un **tain d’imprévu). De même si ya une manière précise de placer la langue, ça m’intéresse.
      Dans tout les cas, les info déjà présentes dans les articles sont super bien développées et m’apportent déjà un très bon support de travail, donc merci.

      • @ TrampStamp :
        Ne laisse pas un zozotement te décourager. Plusieurs professionels de la radio zozotent et cela n’a pas briser leur reve. Dans la chanson, tu dois trouver ton propre style avec tout ce que tu possèdes. Bonne chance.

      • Bonjour TrampStamp.
        Le zozotement relève d’un mauvais placement de la langue.
        Celle ci alors a tendance à venir se coller aux incisives supérieures. ce qui brouille l’émission du S.
        Il est recommandé comme exercice de « musculation » de la bonne position, de pousser a vide avec de la pointe de la langue derrière les incisives inférieures. Plusieurs pressions très fortes et lâcher. Comme des pompes ! Plusieurs fois.
        Puis en faisant le son S.
        Sinon une ou deux séances d’orthophonie seraient bienvenues.

    3. Bonjour à tous, ce blog est épatant car il permet de découvrir la voix avec tout ce qui la caractérise. Je vous encourage à continuer sur cette voix.

      J’ai une question en ce qui concerne l’accent nord africain, comment peut-on l’atténuer, être compréhensible par les autres sans difficulté et aoir une diction parfaite.

      cordialement.

      • Bonjour Talhanoto
        Merci pour ton mot gentil.
        L’accent nord africain, comme tous les accents peut évoluer. Il faut s’y mettre avec des exercices de diction réguliers, patiemment.
        Il y a dans les PDF en téléchargement gratuit, quelques exercices intéressants dans ce sens.
        A bientôt. Tiens moi au courant de tes progrès.

    4. bjr. merci tout dabprd pour ces leçons. jai des serieux problemes de prononciations avec les mots. jaimerai si possible avoir des conseils pour pouvoir mieux mexprimer à l’antenne.en plus des fois jai l’impression de parler avec le nez si il ya une solution a sa ossi jen serai heureuse

      • Bonjour Aissata.
        Si il n’y a pas e problème mécanique qui relève de l’orthophonie (rééducation)
        cet exercice et celui du bouchon (qui suit), devrait pouvoir t’aider :
        http://jean-sommer.fr/exercice-de-diction-le-bouchon/

        Pour toutes ces questions il faut prendre le temps de la bonne pratique
        et de la répétition.

        Par rapport au fait de parler avec le nez, l’exercice du bouchon
        peut t’aider. Sur le temps. En ouvrant le canal de l’arrière gorge.
        Donc en élargissant la voix.

        La parole à sa manière est un sport.
        Comme le sportif ou le musicien, il faut s’entrainer.
        Bonne continuation

    5. ma fille à beaucoup de mal a articuler et a conjuger les temps, elle vient d avoir 6ans elle va entrer en CP l an prochain pouvez vous m aider ? ELLE A FAIT BEAUCOUP DE SeANCES D ORTHOPHONIE 2 ANS ET 6 MOIS DE PSYCHOMOTRICITE , sa maitresse dit qu elle doit souvent reformuler pour elle pour les ateliers, elle souvent distraite, elle est tres bonne en ecriture mais a parfoit du mal a se faire comprendre de ses camarades, pour les questuions simples réponses simples mais c est dans la narration que tout se complique truffé de faute de conjugaison et pas de structure dans les phrases c a d sujet verbe complément

    6. Bonjour,

      Cette question est très importante pour moi, je ne sais pas si c’est un problème au niveau de mes dents ou bien de ma langue. À chaque fois que je prononce la lettre H,J ou G ce n’est pas un son clair comme la plupart des gens possèdent. C’est un son qui est plutôt bizarre que j’aimerais bien me débarasser. Quels exercices pourrait m’aider?!

    7. Bonjour.
      Moi j’ai un problème avec la lettre « r » j’ai une forte tendance à ne pas les prononcer quand ils se trouvent dans le corps d’un mot comme  » article » « droit » etc..
      Comment je peux m’améliorer.?
      Merci
      Cordialement.

      Christian.

    8. Bonjour,

      Merci de ces conseils.
      Je fais de la radio et je désire améliorer ma diction (les a, les or, et autres).
      Quel ouvrage me conseillez-vous ?
      Cordialement

      S.L.

    9. Merci monsieur Sommer pour vos précieux conseils !

      Je vous suggère de jeter un oeil au travail du rappeur américain Eminem, dont un des titres les plus récents est assez incroyable en terme de diction :

      A 4min24sec, il commence rappe un texte complexe en terme de linguistique et le déblatère à une vitesse hallucinante (101 mots en 15 secondes environ)
      https://www.youtube.com/watch?v=XbGs_qK2PQA

    10. […] La diction dans la prise de parole est un allié de force. Les 2 mm qui font la différence Deux mm au départ d’une frappe de balle de golf font un écart énorme à l’arrivée. 2 mm dans le positionnement du plexus changent totalement la posture de la personne et son tonus. 2 mm d’ouverture de la bouche changent totalement sa diction et la qualité de son expression. En résumé il n’y a que 2 mm entre petite bouche et « grande gueule ». « Grande gueule » au sens généreux de ce terme. Et ça change tout. […]

    11. JEAN S’ IL TE PLAÎT ! J’AIMERAI SAVOIR LEQUEL ENTRE L’EXERCICE DU BOUCHON ET LE CRAYON EST LE MEILLEUR POUR PARLER EN PUBLIC ? PARCE QUE J’AI DES AMIS QUI ME DISENT QUE L’AUTRE EST MEILLEUR QUE L’AUTRE

    12. Monsieur,
      par le plus grand des hasard en cherchant des conseils pour tenter d’améliorer mon élocution je croise votre nom qui me rappelle de très anciens souvenirs….est-ce vous qui chantiez il y a bien longtemps une chanson dont une partie du texte disait » Il est né parmi les abeilles un enfant de miel et d’orgeat……dessous la treille voici fleurir le vin muscat…… Sont venus quelques diplomates…… » Il me reste quelque brides de cette chanson, j’adorais votre voix.Et celle- ci aussi:  » la maitresse d’école s’étant mise nue, a pris la parole….. C’était il y a bien longtemps en première partie d’un récital de Jean Ferrat à Montluçon…en 1967 peut-être. Ce message va sans doute vous surprendre ….bonne soirée….

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge