Home Diction 3 exercices de diction à partir du mot « concombre »

3 exercices de diction à partir du mot « concombre »

1er exercice de diction (en musique).
En répétant la phrase « casse toi pauv’ concombre » vous ferez travailler l’articulation des consonnes au service d’une meilleure diction. Donc d’un meilleur phrasé et d’une affirmation de votre parole.

Articuler
Pour bien articuler il est important de prendre conscience des muscles du visage et du positionnement des sons dans la bouche.

Play

Dans « casse toi pauv’ concombre »

  • le C (k) est émis à hauteur du voile du palais (arrière bouche)
  • le T est émis avec la pointe de la langue « tapant » derrière les incisives supérieures
  • le B avec les lèvres toniques (attention à la « paresse » articulatoire / « mollesse »)

Niveau de langage.
Vous pouvez dire :

  1. « Casse toi pauv’ concombre ». version familière avec élision du R de « pauvre »
  2. Ou « Casse toi pauvre concombre », version intégrale plus conforme à une image sociale « habillée », dite « soutenue ».

Pourquoi ce thème ?
En réponse à l’exclusion dont a été victime, un temps le concombre j’ai eu envie de lui rendre hommage ainsi qu’à tous les légumes menacés. Le concombre injustement victime de l’actualité méritait bien qu’on le remette au goût du jour. Avec délectation et efficacité…

2ème exercice de diction
En vérité j’ai hésité entre deux phrases, à partir du concombre.
Pour indication voici la deuxième /
« Écoute le cri sourd du cucurbitacée qu’on exclue ». (à dire 5 fois de suite en articulant bien)
concombre

Cucurbitacée : def. Famille de plantes dicotylédones gamopétales, à tiges rampantes ou  volubiles, dont le fruit est péponide : citrouille, coloquinte, concombre, courge, melon, pastèque.
(Le Petit Robert)

 

3 ème exercice de diction
« C’est une plante dicotylédone gamopétale, à tiges rampantes »
Exercez-vous, en répétant 5 fois de suite cette phrase avec bonheur et force en pensant au concombre qui nous l’a inspirée !!!

Votre avis m’intéresse
Quel est l’exercice que vous avez préféré ?

  • le plus agréable 1 ou 2 ou 3  ?
  • Le plus facile  ?
  • Le plus difficile
  • Le plus instructif ?
  • Le plus bête ?

Le recommanderiez vous : à un enfant ? un ado ? un cadre moyen ou supérieur ? à votre voisin ? à votre papa ? à votre maman ? à votre meilleur ami ? à votre patron ? à une autre personne ? à qui …?

Partager cet article
    Bordure
    9 Réponses à cet article
    1. Merci de mettre à la disposition de tous, ces pastilles de diction. Elles sont venues à point pour m’aider car je n’ai pas trouvé de cours de dictions dans ma région.

      Elles sont ludiques et très instructives.

      Pour notre concombre,ce légume si savoureux en salade avec jus de citron, il me parait injuste de l’apostropher d’un « casse-toi, pauv’ concombre », cette phrase m’a semblé très difficile à dire, c’est sans doute aussi parce que les sons se heurtent dans ma bouche.

      En revanche la deuxième a été très facile. Son rythme poétique la fait couler dans la bouche et les mots appellent l’oreille. Elle est la plus agréable.

      La troisième est plus neutre. Pas instructive si l’on ignore le sens des mots « dicotylédone gamopétale ». Mieux vaut aller dans son potager pour contempler ses larges feuilles et ses tiges rampantes en spirale.

      Bon, j’y vais.
      A bientôt pour une nouvelle pastille, j’espère.

      Cordialement.
      Françoise

    2. Bonsoir Françoise
      je vous remercie de la sincérité de votre réponse et surtout d’avoir pratiquer les exercices jusqu’au bout…
      Vous êtes un exemple pour moi.
      Merci de vos encouragements.
      jean

    3. Bonjour Jean,

      Osons la réhabilitation du concombre, grâce à toi c’est fait :)

      Pour moi, l’exercice 2 est celui que je préfère, j’aime le doux son du cucurbitacée, le Brrrrr du 1 est difficile à prononcer et le dicotylédone gamopétale du 3 est difficile à mémoriser et à enchaîner.

      Merci pour ce moment de détente
      Sandrine

      • Moi aussi j’aime le doux son du cucurbitacée le soir au fond du saladier…
        pleurant près d’un oignon
        à quand le chant de la vinaigrette… (joli mot)
        je vais y songer

        • Merci Alexis pour cette bonne idée.
          Dans vinaigre et vinaigrette il y a déjà la sensation du goût acidulé dans la bouche…
          Bientôt on pourra dire le nom des légumes et être nourri rien que par le son…!
          Des économies en perspective et une man!ère de garder la ligne !!!

    4. Intéressant, pour l’affirmation de la parole, en effet.

      J’ai bien aimé le concombre auquel on demande de s’en aller, même si je n’arrive pas à restituer le même « brrrre ».
      Le deuxième exercice m’est très facile. Trop ?
      Le troisième est instructif. Il a été, pour moi, sans difficulté. Mais il m’a obligée à articuler vraiment : je trouve qu’il a atteint son objectif.

      Je recommanderai cette pastille à mes filles ados et vous donnerai leurs réactions.

      Cordialement,

      Marie-France

    5. Bonjour Jean, dont la voix a bercer mon adolescence au côté de celle de Georges Brassens.

      Mon exercice préféré est le premier, plein d’humour et bien rythmé, c’est un vrai régal !
      On a envi de s’exercer en dansant.

      Par contre je ne dirais jamais cela à un concombre. Je l’aime en salade, et quand il est masqué c’est une merveilleuse bande dessinée.
      Je ferai cet exercice en famille, nous allons beaucoup rire !

      Bien cordialement,
      Philippe

      • merci Philippe de ce temps là que les moins de 50 ans (et plus !) ne peuvent pas connaitre …
        Me mettre dans ton souvenir aux côtés de Brassens voilà qui me touche.
        Après Brassens passer à des histoires de concombre… est-ce que c’est sérieux !!!
        Il l’aurait très bien compris j’en suis sûr comme toi qui t’en est amusé
        Encore merci.
        Bien ordialement

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge