Améliorer sa diction, exercices diction, virelangue, vaincre son trac, extinction de voix remède, cours de diction, je suis aphone que faire, extinction de voix que faire, changer de voix, parler en public, coaching vocal, prise de parole en public, réussir un entretien téléphonique, blog confiance en soi, glossophobie, comment parler en public, apprendre à parler en public, bien parler à l’oral, prise de parole en public exercices, s exprimer à l’oral, langue blanche, les chaussettes de l’archiduchesse

Savoir parler en public: dynamiser l’écoute

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement… »
(Boileau 1636-1711)

Cette phrase de Boileau va nous permettre d’exercer notre diction sur deux plans de notre expression orale :

La modulation : façon de faire « chanter » la phrase en fonction de l’intention, et du désir de partager ses idées.  La modulation colore la parole et peut aller jusqu’à la séduction (au contraire de la voix monocorde)

L’intention / le phrasé, est une manière d’appuyer un mot plus qu’un autre. De lui donner du poids. C’est une façon de personnal la parole (Effets de silences et de relances);  de placer ses silences et ses relances. Une façon aussi de dynamiser l’écoute.
Affirmation de soi par l’élocution, souvent appuyée par le geste.

3 réponses
  1. Guillaume
    Guillaume dit :

    C’est vraiment génial ! Merci beaucoup, on ré – apprend à parler, à accentuer et à nuancer les mots en fonction de leur contexte, et ce grâce à vous !
    Bonne continuation !

    Répondre
    • Jean Sommer
      Jean Sommer dit :

      Merci Guillaume voilà un retour d’impression qui me fait très plaisir et me donne des informations précieuses.
      Alors à bientôt pour de nouvelles pastilles…
      bonne dégustation

      Répondre
  2. Yves
    Yves dit :

    Ah oui j’ai une tendresse toute particulière pour la fin de l’exercice, le moment où tu nous propose de prononcer la phrase avec des « intentions », des « émotions » différentes 🙂

    J’adore faire ça !

    L’étape d’après, serait-elle, à la manière de Cyrano de Bergerac et de sa légendaire tirade du nez, de modifier la phrase elle même pour accompagner l’intonation et la modulation… ?

    Ex : « polémique : si vous compreniez ce que vous dites, vous ne bafouilleriez pas ! » (tiens « bafouilleriez », c’est amusant à prononcer non ?).

    Merci Jean 🙂

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *