Home Diction Coach vocal pour une bonne articulation avec le verbe sarkozyra bien qui rira...

Le verbe « sarkozir » est un verbe au futur, pour faire travailler la diction.
Nous le mettons en pratique dans l’énoncé de la phrase :
« Je sarkosirai bien qui rira l’dernier ».

Pour une bonne articulation, veiller à reproduire chaque son avec précision.

A conjuguer uniquement au futur.

Je sarkosirai bien qui rira l’dernier »
Tu sarkosiras bien qui rira l’dernier »
Il sarkosira bien qui rira l’dernier »
Nous sarkosirons bien qui rira l’dernier »
Vous sarkosirez bien qui rira l’dernier »
Ils sarkosiront bien qui rira l’dernier »

Les conseils du coach, pour une bonne articulation

Recommandation :
S’exercer d’abord avec le bouchon.
Pour bien ouvrir l’arrière gorge et faire de la place au A.
Puis aux I en un large sourire.
Les 3 premières syllabes SAR- KO – ZYR sont très propices à une diction dynamique.

La phrase : Je sarkosirai bien qui rira le dernier », est faite :

  • Traitement des consonnes
    D’un enchainement de consonnes claires.
    De syllabes courtes  :
    S – K – Z – R – (B) – K – R – R – L – D – N
    Donc une phrase dynamique, sauf dans
    « bien qui rira » aux sonorité proches enchainées.
  • Traitement des voyelles
    Soit une une série de voyelles de base, bien différenciées  : A – O – I-  AI
    Puis  un enchainement « bien qui rira » moins évident : IEN – I – I – A
    S’efforcer d’en respecter la durée en les énonçant.

Définition (possible) du verbe « sarkozir »

Voilà un mot simple et charpenté.
Solidement articulé en trois syllabes qui sont comme trois piliers.
Un verbe qui se retient facilement. A la fois brute et sophistiqué. 

Je laisse aux linguistes le soin de nous en dire plus sur l’histoire,
la racine, l’étymologie de ce mot réel ou inventé…
Qui m’évoque d’autres sonorités venue d’Orient peut-être
et de plus loin encore.
J’y entends sonner des sabres et des kamikases
J’y entends aussi des oukases et d’autres sonorités prophétiques
venues du persan évocateur de Zoroastre ou de Zarathoustra…

Voici mes définition, au choix :

  • S’esclaffer, entre rire et sarcasme.
  • Trancher dans le vif.
  • Ou votre définition dans la zone « commentaires »
    (Attention : pas de commentaires polémiques ou insultants)

Conseils d’utilisation

Pour tirer profit de l’exercice.

  1. Écouter le podcast une fois pour le plaisir et le contenu.
  2. Énoncer le verbe ou la phrase seuls, sans la musique. A voix haute (ne pas marmonner pour soi)
    Lentement d’abord. En plaçant bien les sons en bouche. En s’essayant aux nuances.
  3. Énoncer avec moi en musique. Reconnaissance du rythme et du phrasé. A voix haute, en confiance  (sans marmonner…)
  4. Recommencer avec moi en s’améliorant, jusqu’à prendre des libertés et se lâcher…
    Pour cela, faire, refaire et refaire, et refaire encore…

Pour s’enregistrer

Si vous le pouvez, enregistrez vous à partir d’un smartphone ou d’un enregistreur numérique de bonne qualité (Zoom H1N)
S’écouter, sur de bonnes écoutes. Sur des enceintes ou au casque.
Comparer sa propre version, avec la mienne. Recommencer, améliorer…

Pour la voix

Pas d’à-coups, ni de coups de gorges.
Sentir son visage vivant dans l’énoncé de la phrase.
Pas de tensions dans la mâchoire.

SI CET EXERCICE VOUS INSPIRE UN COMMENTAIRE
EXPRIMEZ-LE CI DESSOUS.

Partager cet article
    Bordure
    28 Réponses à cet article
    1. Alors là, Jean, tu nous gâtes avec cette dernière pastille et ce verbe à la fois tranchant, net, vif mais aussi magnétique et envoûtant.
      Je suis d’accord avec toi sur l’évocation du son des sabres des sables d’Orient, dont j’imagine le discret bruit métallique de leur lame courbe, fendant l’air avec quelques reflets étincelants et aveuglants.
      « Sarkozir » : de l’ancien turc oghouze (Xe siècle), faire trépasser, occire par la lame.
      Par le cimeterre, au cimetière…

    2. Sarkozir ! Un petit côté magyar, austro-hongrois mais aussi, je te rejoins Jean, oriental. C’est là que j’ai pensé à Iznogoud !!
      Je ne sais pas si ce mot existe vraiment mais je sais qu’un profil « Michel Sarkozir » (qui n’a aucun rapport avec l’ancien président) existe bien sur FCBook.
      Définition : Rire sous cape car l’on est sûr de gagner à la fin

    3. Excellent ! 😀
      Sarkozyr : ce terme issu de l’ancien françois et forgé lors de la 4e croisade au XIII e siècle, signifie raccourcir, couper à raz.
      Forme rare : sarkozyr l’herbe sous le pied.
      Ex 2 : demain le jardiner ne manquera pas de sarkozyr tous les rosiers du château. 😉

    4. J’ai d’abord fait l »exercice du bouchon que j’ai adoré ! on sent bien les effets derrière la gorge.
      Cette pastille est géniale par la combinaison des s -k z- a -i
      Merci encore Jean !

    5. Bonjour Jean,
      Pour moi cette pastille est la plus utile parmi toutes les autres qui le sont également.
      Pour illustration, je travaille en ce moment sur un poème de Pablo Neruda Ode au Pain qui me donne du fil à retordre. Je l’ai empoigné après l’exercice sarkozirien et ça a été comme sur un gentil toboggan parfaitement huilé mais pas trop.

      J’aime particulièrement la définition de Yann. Je trouvais la mienne peut-être un peu indélicate et n’osais pas la communiquer… Mais la voilà tout en précisant qu’elle n’engage que moi et ne concerne pas la personne qui t’a inspiré cette pastille: sarkozir = batifoler.
      La musique qui fait tapis est excellemment choisie.
      Je m’en vais découvrir tes pastilles suivant illico prestissimo!

    6. Merci Jean. Toutes les définitions proposées sont excellentes, entre occir et batifoler en passant par couper l’herbe sous les pied, raccourcir un ennemi ou/et encore rire sous cape, le personnage est bien campé, de face comme de profil !

    7. Bonjour monsieur Sommer,merci beaucoup de prendre le temp de me repondre .L’exercice avec le bouchon est celui qui à amélioré le plus ma prononciation.Je doit vous dire que cela fait deja 15 années que j’ai prise des cours de respirations.J’espère qu’un jour je perdrai cette accent du Québec que je déteste.Votre site est un vrai petit bijoux.Merci de tout se que vous nous apporter.Une Quebecoise qui vous aime.Lisette.Montréal.

    8. Hhahahahhahahah, Sacrée pastille. J’adore !
      Merci pour ce partage et pour ce blog aussi instructif et que divertissant !
      Bonne continuation;

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge