Home Fantaisies Coach vocal pour mieux articuler avec le verbe juligayeter

Le verbe « Juligayetter » est un verbe inventé pour faire travailler l’articulation.
En particulier dans la phrase : « Je juligayette le soir, tout autour du château« .

Prendre bien soin d’énoncer la consonne T du bout des dents et de la langue.
Avec précision et délicatesse.

A conjuguer en suivant les instructions du podcast

Je juligayete le soir tout autour du château
Tu juligayetes le soir tout autour du château
Il juligayete le soir tout autour du château
Nous juligayetons le soir tout autour du château
Vous juligayetez le soir tout autour du château
Ils juligayetent le soir tout autour du château

Les conseils du coach, pour une bonne interprétation

Penser « ambiance ». Swing et sensualité.
Entendez les variations de ton et d’intonation sur la version du podcast.
S’efforcer de les reproduire et de s’en amuser comme le ferait un crooner…
Autrement dit, étirer les sons jusqu’au chuchotement jusqu’au bout du souffle. Comme à l’oreille.

Pour y parvenir il sera intéressant de refaire plusieurs fois l’exercice comme l’artiste répète son numéro. Comme l’orateur cherche sa tonalité. Ou comme l’homme de radio ou de média cherche le ton juste.

Dans tous les cas s’amuser et visualiser son interlocuteur ou son public à l’autre bout.
Pour les personnes qui le peuvent, s’enregistrer c’est encore mieux.
Avec un smartphone ou tout autre enregistreur de bonne qualité.
Se réécouter dans de bonnes conditions (pas avec la fonction « écoute » du téléphone)
mais sur des enceintes ou au casque.

Définition (possible) du verbe

Au choix :

  • Se balader incognito.
  • S’amuser en ne pensant à rien.
  • Ou toute autre définition à votre convenance cher lecteur(trice)
    A écrire dans la zone « commentaires » de cet article.
    (Attention : pas de commentaires polémiques ou insultants)

Le « château », c est aussi le petit nom que les habitués donnent au palais de l’Elysée.

Diction et mise en bouche

En conjugant la phrase :
Je juligayette le soir, tout autour du château
vous faites jouer l’enchainement des voyelles : U – I – A – AI – E – OU – O -A – O
C’est à dire la gamme presque complète des voyelles de la langue française.
(Moins les voyelles dites nasalles : AN – IN – ON)

La musicalité de cette phrase lui vient aussi de l’opposition  entre :

  • Les consonnes douces de Juligayeter : J – L – GU – YE
  • Les consonnes sèches et piquées du de tout autour du château : T – T – T – D – CH – T

Excellente occasion pour s’exercer à moduler et nuancer sa diction.

Conseils d’utilisation

Pour tirer profit de l’exercice.

  1. Écouter le podcast une fois pour le plaisir et le contenu.
  2. Énoncer le verbe ou la phrase seuls, sans la musique. A voix haute (ne pas marmonner pour soi)
    Lentement d’abord. En plaçant bien les sons en bouche. En s’essayant aux nuances.
  3. Énoncer avec moi en musique. Reconnaissance du rythme et du phrasé. A voix haute, en confiance  (sans marmonner…)
  4. Recommencer avec moi en s’améliorant, jusqu’à prendre des libertés et se lâcher…
    Pour cela, faire, refaire et refaire, et refaire encore…

Pour s’enregistrer

Si vous le pouvez, enregistrez vous à partir d’un smartphone ou d’un enregistreur numérique de bonne qualité (Zoom H1N)
S’écouter, sur de bonnes écoutes. Sur des enceintes ou au casque.
Comparer sa propre version, avec la mienne. Recommencer, améliorer…

Pour la voix

Pas d’à-coups, ni de coups de gorges.
Sentir son visage vivant dans l’énoncé de la phrase.
Pas de tensions dans la mâchoire.

 

SI CET EXERCICE VOUS INSPIRE UN COMMENTAIRE
EXPRIMEZ-LE CI DESSOUS.

Partager cet article
    Bordure
    52 Réponses à cet article
    1. Bonjour Jean. Eh oui, je déguste toujours tes pastilles avec amusement.
      Juligayeter est à la fois très féminin, très gai et estival : Juli (july en anglais) + gay + eter (été). On peut décomposer le mot en autres mots comme tu le fais avec les sons.
      Après la douceur de la pastille d’aujourd’hui, je suppose que celle de demain aura un goût plus « viril »…

    2. Merci Jean,
      Cette fois c’était parfait. J’avais un souci avec le micro de mon ordi.
      La phrase était aussi palisante à proncer. Bon exercice pour prononciation de fin des mots.

      • Merci Gérard. Je suis ravi de ton expression.
        Le mot « engourdissement de ma mâchoire » me plait beaucoup. Et son opposé « se dégourdir »…
        Ils correspondent bien à l’esprit de ces pastilles. Se dégourdir.
        C’est à dire, être un peu moins gourds ou moins gourdes… !
        Soyons dégourdis !

    3. J’adore cette exercice car au début quand je les fait la première fois je n’est pas ( ou quasiment pas ) mi d’espace entre « Soir » et « Tout autour.. » et je me rend compte que dit sans articulation et sans pose, la phrase est incompréhensible alors que grâce à l’exemple audio on vois tout de suite l’importance de la pose entre les deux qui rend la phrase compréhensible et clair d’écoute.

      Je pense entrainé mon articulation surtout sur cette exercice car je le trouve plutôt sympa à dire et j’ai vraiment HÂTE qu’on s’attaque à MANU MANU ELLE VALLS !

      Bonne entrainement à tout le monde & merci Jean pour cette audio qui ma vraiment aidé 😉

      • merci Mellerin pour cette approche technique.
        La compréhension des ressorts secrets de la parole, c’est une ouverture vers une parole vivante et dynamique. Une parole nourrie de l’intérieur.

    4. Bonjour Jean,
      Ce « tout autour du château » est une vraie prise de la Pastille !
      J’ai eu du mal à entrer dedans, avec d’abord une tendance à me concentrer sur la première partie de la phrase, ayant pour effet de négliger la seconde « tout autour du château » : dite trop rapidement, trop relâchée, marmonnée.
      C’est ensuite plaisant de rétablir l’équilibre, de s’écouter dire vraiment chaque mot, en étant dans l’ambiance « swing » dont tu parles.

      « Juligayetter » : folâtrer hors-cadre mais dans les champs.

      • Merci infiniment Paul pour cette analyse très intéressante pour moi. savoir comment chacun vit cette expérience m’apprend beaucoup et m’aide à m’améliorer. Donc à nous améliorer.
        OK pour le hors cadre… dans les champs !

    5. Que faisiez-vous tous tantôt tout autour du chateau ? Vous juligallettiez ? tiens tiens… eh bien dansez maintenant, tout autour du chateau,
      merci pour cette petite valse entre deux tâches

    6. J’ai juliegayeté pas mal même si je l’ai fait tard, mais j’avais tendance à juliegayeter plutôt autour du bois, allez savoir pourquoi.
      Forcément parce que juliegayeter le soir tout autour du château, c’es plus difficile et comme il est tard, il fait noir.

      A demain! même heure même endroit!

    7. Bonjour jean,

      J’aime ce « je juligayete le soir tout autour du chateau », je ressens monter la joie en moi en prononçant cette phrase. c’est un moment léger et gaie. Bravo.
      Amitiés
      muriel

    8. Bonjour!
      Merci beaucoup Jean pour vos formidables cours. Vraiment , ils sont très intéressant. Cela m’aide beaucoup dans me domaine d’enseignement,surtout dans l’animation du club de théâtre.
      Merci encore infiniment!

    9. D’apparence anodine on se rend compte que si l’on n’articule pas correctement cette phrase n’est pas intelligible… Merci pour ce bel exercice.
      Dans la tour du château quelle étuve, quel torrent en juligayetant.. Attention toutefois au châtelain…

    10. Je veux bien juliegayetter, c’est vraiment tentant… Ce que j’aime, c’est toute la douceur qu’il y a à juliegayetter, cette ambiance feutrée, ces lumières tamisées… Las ! Ma robe de gala est au pressing ! Je n’ai franchement plus rien à me mettre, je ne suis pas passée chez le coiffeur, si nous différions à samedi en huit ?
      dominique kuhn Articles récents…Non au Malathion et tout autre NeurotoxiqueMy Profile

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge