Home Divers Extinction de voix : prévention et remèdes.

Dans extinction il y a « éteindre ». Et c’est vrai que l’extinction de voix, même momentanée, nous met hors jeu, « en veilleuse ». Je vais vous donner ci dessous quelques remèdes pour en sortir. Et déjà comment l’éviter !

Les cordes vocales

Les cordes vocales au nombre de deux sont l’élément vibrateur de la voix. Placées à l’intérieur du larynx elles font aussi office d’obturateur de l’entrée et de la sortie de l’air. De consistance fibreuse, elles sont recouvertes par une muqueuse très sensible : au chaud, au froid, aux changements de température, au degré d’humidité, à l’état de fatigue, aux tensions, au stress…

A l’occasion des changements de saison, l’organisme peut se laisser surprendre par des variations rapides de température. Les cordes vocales sont les premières exposées. On passe du dedans au dehors sans faire attention. Les foulards sont encore dans les armoires mais la fraicheur est là… et hop voilà le rhume ou le mal de gorge.

Prévention

Notre corps (80% d’eau) a besoin d’être maintenu en hydratation continue. Il lui faut sa dose : entre 1 et 2 litre par jour. les cordes vocales en tous cas ont besoin d’eau. En temps normal : penser à boire régulièrement. Dans certains endroits secs ou certaines pièces enfumées ou mal aérées, mettre un humidificateur.

A partir de l’automne avec la fraicheur qui arrive et dès les mauvais jours, penser à se protéger la gorge avec un foulard.

Extinction de voix : les facteurs aggravants

•    Air conditionné, trop sec ou courant d’air frais
•    Boire trop chaud ou trop froid
•    Excès: tabac ou alcool
•    Effort excessif : crier longtemps et se faire mal
•    Fatigue générale. D’où perte des défenses naturelles /
•    Stress ou émotion forte (voix coupée)
•    Grosses quintes de toux convulsives
•    Environnement pollué : poussière, fumée
•    Reflux gastrique

•    Infection virale ou bactérienne
•    Inflammation

Ne pas forcer

S’il vous arrive d’être sujet à une extinction de voix, ne cherchez pas à en contrer les effets en forçant sur ce qui vous reste de voix. Ce serait agir en fossoyeur… !

Sans vous obliger à vous taire, essayez de parler doucement avec une émission ralentie, qui s’appuie sur la musculature de diction (lèvres, langue, mâchoire).  Parlez mais ne chuchotez pas. Le chuchotement aggrave la pression et le frottement de l’air sur les cordes vocales déjà irritées.

Premiers gestes

En cas de laryngite ou toute autre affection rhino pharyngée, il est bon d’aller consulter un spécialiste.
Si l’extinction de voix ne présente pas de caractères infectieux, voici quelques remèdes qui feront l’affaire, en attendant la délivrance. Le temps que l’organisme se repose et que les cordes vocales reprennent leur apparence normale.

  • Conseil n° 1 : se taire / faire silence / repos – sommeil
  • Conseil n° 2 : gargarismes avec de l’eau salée mélangée à un peu de jus de citron.
  •  Conseil n° 3 : consultez votre pharmacien (ou médecin)

Vous trouverez en pharmacie une large gamme de médicaments : infusions, gargarismes, spray, pastilles à base de propolis… Ils correspondent à des usages appliqués en fonction de votre besoin et de votre état de santé. N’achetez pas sans savoir. Faites vous expliquer.

Produits conseillés pour la voix : le thym, le miel, le citron.

Le thym est un antiseptique puissant connu pour ses vertus réparatrices (Voies digestives et respiratoires). En infusion, inhalation  ou huile essentielle. Je vous le recommande en traitement de fond dès les premiers froids. Pour vous renforcer ou entretenir votre santé vocale. A raison d’une cuillère à café dans un bol. (Avec ajout possible de miel et huiles essentielles).

Remèdes

1 – L’infusion

Infusion 1

Dans un mazagran / une grande tasse / demi bol
Faire infuser :

Thym / ou thé vert / ou thé vert à la menthe
+ Un demi citron pressé
+ 3 cuillère café de miel
+ Une pincée de gros sel (nature) / ou grosse cuillère de beurre salé
+ ajouter quelques gouttes de propolis en huiles essentielles

Infusion 2 (voir commentaire de Celina) – Prévoir une bouteille Thermos

Faire infuser

+ de l’erysimum (pour la voix),
+ du thym (antiseptique),
+ un bâton de réglisse (pour ses vertus sur les affection respiratoires et…pour le goût!)
Passer le mélange et le verser dans le thermos
+ ajouter une cuillère à soupe de miel.

Emporter son thermos avec soi et boire tout au long de la journée.

2 – Le gargarisme

Commandez chez votre pharmacien un mélange égal de 4 teintures mères.

  • Calendula officinalis
  • Echinacea angustifolia
  • Erysimum officinale
  • Phytolacca decandra

Se gargariser avec 50 gouttes du mélange dans un verre d’eau.
Ou diluer 200 gouttes dans une bouteille d’un litre et demi, à boire durant la journée.
L’amélioration se fera progressivement.

[note color="#FFCC00"]Pour en savoir plus sur la voix et son fonctionnement, je vous recommande un livre : SOS VOIX – De Yaël Benzaquen – Guy Trédaniel éditeur[/note]

VOUS AVEZ UNE EXPÉRIENCE, UNE RECETTE OU UN SAVOIR A NOUS FAIRE PARTAGER.
N’HÉSITEZ PAS : DÉPOSEZ LES EN COMMENTAIRES

Partager cet article
    Bordure
    Articles similaires
    35 Réponses à cet article
    1. Le meilleur remède est encore la prévention. Boire souvent de petites quantités d’eau chambrée. Bannir à tous jamais les boissons glacées (surtout quand il fait très chaud) et les boissons très chaudes (surtout quand il fait froid). Vous feriez subir à vos cordes vocal un choc thermique dévastateur.

      Certes mesdames, vos gorges à la peau soyeuse sont chatoyantes et savent vous mettre en valeur mais hélas elle découvre votre voix qui s’altère petit à petit et s’use prématurément.

      Parlez moins fort mais distinctement, renforcez votre articulation, on vous comprendra tout aussi bien et vous pourrez plus facilement moduler votre voix pour la rendre ensorceleuse.

      Si vous êtes pris pourtant je ne connais qu’une seule vrai solution efficace le repos vocal total et beaucoup de sommeil en maintenant la gorge dans une douce tiédeur un peu humide à l’aide de cataplasme de thym par exemple.

      Gardez vous en bonne santé?

      Thierry

    2. Une cause méconnue et fréquente des altérations de la voix, est la régurgitation gastrique(reflux gastro-oesophagien),parfois dépourvue des symptômes bien connus (et désagréables pour le moins,) le reflux d’acidité « attaque » le larynx, et provoque l’enrouement, le fameux « chat » et l’irritation altère les phénomènes de timbre. On se retrouve souvent avec la voix « feutrée » sans avoir la sensation de ‘rhume, rhinite ou bronchite. La médecine prescrit généralement des inhibiteurs de la pompe a protons, molécule qui réduit la production d’acide dans l’estomac, avant cela on peux suivre un régime, qui proscrit, l’acide, et l’alcool fort.

      • Salut Jacques
        Tu m’as l’air drôlement pointu sur la question. Est-ce que tu l’as vécu ?
        Effectivement je fait parfois mention du « reflux gastrique ».
        Par contre « la pompe à proton »… connais pas ! Si tu peux m’éclairer…
        Ton régime sans acide et alcool fort risque d’en décourager quelques uns…

    3. Bonsoir !

      Une véritable extinction de voix et demain vous devez parler devant un public ? en plus des gargarismes cités ci-dessus et du foulard en soie, Homéovox des laboratoires Boiron, c’est épatant – je précise que je ne travaille pas pour eux et que je n’ai pas d’actions ! Simplement cela m’a bien été utile, ce fut efficace.

      • Homéovox… Je suis d’accord c’est ce que j’utilise en permanence… quand tout va bien.
        j’en ai toujours une plaquette dans ma poche.
        merci de l’avoir rappelé.

    4. Quand je suis sans voix, je suis …

       » Comme un manouche sans guitare
      Comme un chateau sans la Loire
      Quand t’es pas là, je suis comme ça…
      Comme un rasta sans pétard
      Comme un corps sur son pétard
      Une Normande, sans armoire

      Comme t’es pas là
      Je suis sur les point com
      Meetic pornographique
      Et je suis comme un con

      Je suis aphone
      J’ai plus de neurones
      J’tombe de mon trone
      Quand t’es pas là, j’n'existe pas

      Comme Sherlock sans sa loupe
      Comme Tintin sans sa houpe
      Comme Amandin sans sa coupe

      Comme une pizza sans olive
      Une page de pub sans lessive
      Si t’es pas là, je ne suis plus moi
      Comme un arbre sans racine
      Comme le théatre sans Racine
      Sur cette plage sans « aligne »

      Comme t’es pas là
      Je suis sur les point com
      Polex viagra tout ca
      Et je suis comme un con

      J’ai 18 montres
      La bebette qui monte
      j’me rend plus compte
      Quand t’es pas là
      J’n'existe pas

      Comme un martien sans soucoupe
      Comme un coiffeur sans un scoop
      Comme un paté sans sa croute

      Je suis aphone
      J’ai plus de neurones
      J’tombe de mon trone
      Quand t’es pas là
      J’n'existe pas

      Comme t’es pas là
      Je suis sur les point com
      Meetic pornographique
      Et je suis comme un con

      J’ai 18montres
      J’me rend plus compte
      La bebette qui monte
      Quand t’es pas la
      J’n'existe pas

      Comme un manouche sans guitare
      Comme un chateau sans la Loire
      Une Normande, sans armoire »

      Si vous ne connaissez pas cette chanson, elle est à écouter (même sans voix) !

      Amicalement.

      Samuel

      • Bonjour Samuel
        merci de ta participation active au débat…
        Une carrière de poète s’offre à toi. Tu devrais creuser dans ce sens.
        Comme le dis un ami intime que tu connais bien : c’est du lourd !

        Encore merci de ta présence motivante sur ce blog.
        Plus sérieusement j’informe les internautes de passage, qui lirons cette réponse au message en forme de poème de Samuel
        qu’il est lui-même quelqu’un de très tonique et motivant dans l’aide qu’il apporte aux autres. je l’ai vu en action.
        Pour en savoir plus, je vous invite à le découvrir :
        http://www.motivation-au-travail.com/

    5. Excellent article qui tombe à point en cette période, les caprices du climat sont souvent redoutables pour la voix… Ta recette à base de thym m’a été très utile :-)

      Mon « truc » miracle : le spray à la propolis, toujours dans mes bagages !

      Penser également à toujours avoir quelque chose pour se couvrir la gorge, même en intérieur (au théâtre, au cinéma…)

    6. Bonjour, çà fait à peu près 10ans que je ne parle presque pas (mutisme sélectif). Donc est-ce normal d’avoir la voix enrouée tout le temps puisque je parle jamais? Merci

      • Bonjour Julie
        A mon avis qui n’est pas médical (il serait bon peut-être de consulter un phoniatre), il y a une logique à ce qu’une voix
        donc un système musculaire qui n’a pas beaucoup servi, ne soit pas très tonique. D’où cette sensation d’enrouement.
        En effet les cordes vocales sont constituées de tendons et de muscles qui à leur manière doivent être entretenus en forme.
        Conseil : trouver un cours de chant pour réapprendre sa propre voix, en douceur et progressivement.
        Bonne continuation

    7. Je suis personnellement sujet aux angines. Tous les ans j’y ai le droit et c’est toujours un dur moment à passer : voix enrouée avec l’impression qu’on vous plante un crayon dans la gorge. J’ai essayé tous les remèdes mais il n’y a que les antibio qui parviennent à combattre le mal et l’eradiquer sous 5 jours. Sans les antibios (huiles essentielle, pasilles, doliprane, spedifen, sirop, gargarismes, suppo etc…) c’est 5 semaines avant que je puisse me débarasser de çette saleté ! En tous maintenant, l’hiver je ne sors jamais sans écharpe ou foulard, c’est vraiment indispensable.

      • @ voix parlée
        Je compatis à vos souffrances, j’ai moi-même subi des angines à répétition toute mon enfance, minimum trois par hiver. Ah ces longues nuit passées au-dessus du lavabo à cracher la salive qu’on ne peut plus déglutir!
        Bref, moi aussi antibios, sirop et toute la panoplie. Jusqu’au jour ( j’avais 14 ans) où, lasse de constater que la médecine conventionnelle ne pouvait pas grand chose à mon cas, ma mère a décidé de m’emmener chez un médecin homéopathe, qui a traité, enfin, non l’affection et ses symptômes, mais le terrain général.
        Une saison d’hiver à avaler des petites gouttes tous les soirs au coucher et… je n’ai plus jamais eu d’angine! J’ai 40 ans…
        Si vous n’avez pas essayé cette piste, peut-être que cela pourra vous aider?
        Avec toute ma sympathie d’ex-angineuse.

      • Comme l’évoque Célina dans les commentaires suivants, il est important de connaitre son « terrain ».
        Surtout en tant que professionnel de la voix. C’est en tous cas ce que je me dis aussi.
        Car une fois le processus d’extinction vocale enclenché, on ne peut plus l’arrêter.
        Au mieux favoriser les conditions de retour à la normale. Protection, repos…
        Conclusion : faire de la prévention quand la saison de tous les dangers s’annonce. Fin de l’été.
        Et mi Avril pour les allergiques au pollen.
        Traiter le terrain, par homéopathie, cures, nutrition adaptée, etc.

    8. Une vieille recette de grand-mère, et de comédienne (mon métier) que j’ai souvent pratiquée (et fait partager) avec succès : l’infusion d’erysimum officinale (dans toute les herboristeries).
      Prévoir d’avoir chez soi en cas de pépin, la matière première bien sûr, et une bouteille thermos.
      Faire donc une infuser de l’erysimum (pour la voix), du thym (antiseptique), et du bâton de réglisse (pour ses vertus sur les affection respiratoires et…pour le goût!) Passer le mélange et le verser dans le thermos avec une cuillère à soupe de miel. Emporter son thermos avec soi et boire tout au long de la journée. Bien sûr les conseils de Jean Sommer s’imposent, reposer la voix au max pendant ce temps : Repos et silence.
      Dans tous les cas que j’ai pu observer, la voix était de retour le lendemain matin.
      Le jus de radis noir est aussi souvent d’un grand secours : découper des tranches de radis noir les mettre dans une assiette en les saupoudrant de sel et laisser dégorger le radis au frigo une heure, Boire le jus. Renouveller dans la journée si nécéssaire. C’est pas bon, ok, mais ça marche.

      • Merci Celina pour ces conseils et recettes précieux. Je souhaite qu’un grand nombre de lecteur en profite.
        Je vais d’ailleurs ajouter la recette de ton infusion à l’article.

      • Bonjour Erick
        Je suis très flatté par cette nomination… Peut-être le début d’une reconnaissance
        encore plus large. J’ai vu votre blog qui procède d’une volonté généreuse.
        Je vous souhaite aussi une pleine réussite. Restons en lien.
        Cordialement

    9. Bonjour à tous!
      Tout d’abord merci pour cet article très intéressant.
      Je vous explique ma situation : cet après-midi (04/06/13), une amie à moi passe le bac de musique, elle chante et je l’accompagne à la guitare. Malheureusement, hier il c’est avéré qu’elle était aphone, alors qu’elle a tout fait pour conserver sa voix. Je pense que c’est à cause du stress et du climat chaotique. Depuis hier elle fait tout son possible pour sauver sa voix grâce aux conseils ci-dessus.
      Est-ce que cela sera suffisant pour chanter cet après-midi? J’aimerai savoir combien de temps, en général, dure une extinction de voix (je m’excuse par avance si cela a déjà été dit), en sachant que dans son cas ce n’est viral? (Je pose cette question car si ça ne dure pas longtemps, peut-être que son aphonie sera passée?). Est-il possible qu’elle conserve sa voix jusqu’au dernier moment et qu’elle donne tout lors de l’oral? Si elle fait ça, y’a-t-il des risques d’agraver son extinction de voix?
      Ça fait beaucoup de questions, et nous sommes dans l’urgence, j’espère avoir été ccompréhensible et je surveillerai les réponses potentielles tout au long de la journée.
      Merci d’avance.

    10. bonjour, merci pour vos conseils, j’en ferai bon usage. le problème récurrent chez moi est le voix qui s’en va lorsque j’ai touché les aigües
      . comment faire pour ne pas la perdre aussi fréquemment?

    11. Bonjour,

      Excellent, ce site! Comme il semble de plus en plus difficile d’obtenir des teintures mères, mon pharmacien m’a conseillé de commander les 4 plantes (Calendula officinalis, Echinacea angustifolia, Erysimum officinale,Phytolacca decandra) en homéopathie – une sorte d’ « Homévox » personnalisé. Je récupère le petit tube (80 granulés) ce soir et vous en dirai des nouvelles.

      • Bonjour Martine
        je suis curieux en effet des effets produits
        par votre cure, façon « Homéovox » personnalisé.
        Peut-être que cela pourra servir à d’autres internautes
        et à moi même…
        merci d’avance

    12. bonjour,

      j’ai donc fait préparer chez Boiron, par l’intermédiaire de la pharmacieune, une formule des 4 plantes à dilution de 5 CH. . Le pharmacien m’a conseillé 5 globules 4x/jour, ce que j’ai trouvé trop concentré. J’ai donc pris 2 globules toutes les heures en espacant au fur et à mesure que l’état s’améliorait.

      En commencant un vendredi soir (extinction quasi totale), je reparlais un peu dimanche soir. De là, amélioration très rapide enajoutant silence et sommeil. Toutefois, ce soir (10 jours plus tard) je sens encore une faiblesse lorsque je dois parler devant un public (enseignement supérieur) et très nettement lorsque je chante . . . Je reste donc vigilante, mais conseille vivement la « préparation magistrale » (dixit Boiron)

      Cordialement

      Martine

    13. salut, je ss fritz, j ai une irritation de la gorge cela fait 5 ans environ, je chantais ds le passe depuis 5 ans je n en p plus, j ai prix des medoc pour les reflux ca marche mais les cordes ont ete affecte tres durement et jusqu’a maintenant je ne p tjrs pas parler bien voir chanter a nouveau. que faire svp?

    14. J’ai un véritable problème, ma voix est monocorde et je parle très lentement. Je souhaite que vous m’aidiez a résoudre ce problème. Merci d’avance

    15. Connaissez-vous l’anecdote amusante selon laquelle Michael Jackson diluait des bonbons Ricola dans de l’eau chaude avant de monter sur scène ? Il trouvait que cela éclaircissait sa voix !

    16. mon extinction de voix est survenue comme ça dimanche soir et je pouvais encore parler. Je prenais des médicaments contre le rhume car je croyais que c’était à cause de ça. Mais cela s’est empiré et j ai été chez le médecin. Il m’a dit que c’était à cause de mes allergies mais surtout lié à mon allergie aux pollens.
      Que dois je faire pour pas recommencer car je bois depuis longtemps 1l voire 1.5l par jour, je met presque tout le temps des écharpes sauf quand il fait beau et qu’il n’y a pas de vent?
      Merci
      claire Articles récents…citationMy Profile

    17. J’ai periodiquement une perte de voix, a Pàques dernier ça a duré quatre jours. Comme je vis seule et reste des journées entières sans dire un mot, je croyais que c’était une atrophie due justement au manque d’usage des cordes vocales, hors vous donnez ça comme remède !!!

    18. Bonjour à tous
      Je suis tombé par hasard sur votre forum ! je vois que je suis avec de vrais spécialistes !!! Je suis journaliste animateur radio et la voix c’est important ….. depuis 3 ans dans le sud de la France le temps est devenue méconnaissable humide été comme hiver , avec de fortes précipitations et du brouillard même en ce moment en juin et le Gard ou je me trouve est ( était ) un un des départements les plus chaud et sec du sud de la France c’ était notre Califorrnie …. depuis ce changement climatique et surtout cette année j’ ai constamant un chat dans la gorge sensation d’ irritation et besoin de se racler la gorge …. malgé se temps humide qui change tout les 5 minutes et le pollen qui voltige de partout j’ ai mis mes deux chats à l’ écart mais depuis plus de deux mois après une grippe pas grand résultats !!! est ce que l’ un de vous aurait une idée ? Je vous remercie d’ avance et bonne soirée à tous. Alain

    19. Hello!

      Je suis aussi tombée par hasard sur cette page et j’avoue que je suis très impressionnée. Je suis en Afrique du Sud et la plus part des remèdes pharmaceutiques et plantes ne sont pas connus ici, difficile donc pour moi de suivre cela à la lettre. Que faire si je ne peux pas prendre du citron et si je suis allèrgique aux oeufs? Il y a-t-il un autre remède plus facile et rapide à faire seul à la maison? J’ai souvent une voix cassée après une semaine de répétition avec des amis. Avez-vous un pétit remède rapide et pratique pour moi? Merci pour ces interventions citées ci-haut. Christelle K.

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge