Le phrasé : comment mettre son message en valeur

Rien de pire que d’écouter un discours sans vie, prononcé comme ces récitations que l’on débitait d’une traite à l’école primaire, pour montrer qu’on avait bien appris sa leçon !

Mais comment rendre son message vivant et rythmé lors de ses prises de parole en public ?

Dans cet article je vous propose 3 conseils pour mettre en valeur votre message grâce au phrasé.

Jouer sur le phrasé, c’est faire vivre la phrase, initier un rythme, jouer sur la construction de la phrase en la découpant.

Il existe de nombreuses techniques vocales pour valoriser votre message et améliorer votre discours. Optimiser son phrasé en est une.

Le phrasé, c’est le découpage du discours en segments, larges, moyens ou courts, en fonction de la forme de la phrase.

La phrase est modulable, vous pouvez donc y insérer des intonations et des respirations à différents endroits, pour obtenir tel ou tel effet dans votre communication verbale, et ainsi animer votre discours.

Le phrasé n’est pas une décoration, mais au contraire un réel moyen de donner de la force à votre diction et de l’énergie à votre message.

Dans toute communication orale, que ce soit à l’occasion d’une réunion, d’un exposé, d’une entrée en matière ou d’une conférence, vous devez proscrire la monotonie en activant la relation avec votre auditoire, pour le tenir en haleine.

Attachez-vous à soigner votre prononciation, et à faire respirer votre parole.

Une phrase stylée est une phrase dans laquelle on sait marquer des pauses, à laquelle on donne des impulsions, pour la réarmer.

Parler doit être un exercice vivant ! Soyez actifs en ayant un phrasé qui porte, qui attaque, qui a du mordant.

Le phrasé est l’une des clés d’une bonne communication. Dans toutes les formations à la prise de parole, vous apprendrez à travailler votre phrasé, à poser votre discours et à lui donner du sens, de la vie, du relief et du rythme.

 

Aider à la compréhension

Découpez vos phrases selon des segments intéressants. Une phrase simple devra avoir des segments assez courts, tandis qu’une phrase complexe pourra, selon l’intention que vous souhaitez lui donner, être découpée en une alternance de segments larges, courts et moyens.

Ces segments apportent de la clarté à votre message, et permettent à votre auditoire de mieux le comprendre.

 

Aérer votre discours

Pensez à créer des aérations dans votre parole : chaque fois que vous vous arrêtez sur un mot, vous laissez respirer la phrase. Et du même coup vous vous laissez respirer !

C’est en respirant que vous pouvez ensuite réattaquer et donner de l’énergie à votre message.

 

Accrocher l’attention

Retenez que votre auditoire a une attention limitée. Un phrasé égal crée de la monotonie et endort.

Votre but est d’activer la relation avec votre public.

Dynamisez donc votre phrasé en mettant des accents sur telle ou telle intention, en faisant vivre la parole, pour accrocher et stimuler l’attention de votre public.

Maîtriser la langue et bien parler français est essentiel mais ne suffit pas toujours à donner de la clarté ni à capter l’attention.

Prenez votre temps, faites des pauses, changez de ton, et n’oubliez pas que ce que vous cherchez, c’est à optimiser l’écoute de l’autre : votre interlocuteur ou votre auditoire n’est pas une machine à enregistrer !

Faites respirer vos messages pour les faire vivre !

Avez-vous déjà assisté à un discours où l’orateur n’incarnait pas son message, lisait ses notes et parlait de façon monotone ?

Répondez à cette question dans les commentaires sous cet article.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *