Home Divers Les 20 commandements du bon orateur

Presence

La charte du communicant heureux

On me demande souvent de récapituler les critères qui font un bon orateur.
Les voici synthétisés dans une liste sans doute partielle ou provisoire.
A compléter éventuellement. Je compte sur vous…

    1. J’ai confiance en moi. Je ne me juge pas.

 

  •  Je dis « Bonjour » au public. J’énonce mon nom. Je commence de façon posée.
  • J’assume mon image. Je m’y reconnais. Je la valorise
  •  Je m’appuie sur mes compétences. Et je m’y réfère (expérience, diplômes…)
  • Je suis conscient de mes forces et de mes faiblesses. J’assume celles ci et j’améliore les autres
  • Je n’ai pas d’à priori négatif sur mon public
  •  Je suis tout entier ici et maintenant dans ma prise de parole
  • J’ai le souci du confort de mon auditoire. Je fais en sorte d’être entendu et compris sans effort. (structuration du discours / diction…)
  •  Je m’inspire des grands orateurs mais je ne me compare pas.
  • Je ré-attaque » chaque phrase. Chaque argument. Chaque intention.
  •  Je me méfie du perfectionnisme. J’accepte mes erreurs et j’en tire parti…
  • J’honore ma posture de « soliste » en me grandissant (portée de voix / gestuelle / regard / empathie)
  • Quoiqu’il arrive, je ne me trahis pas aux yeux du public (gestes négatifs / moues d’insatisfactions / grimaces d’agacement)
  • Je donne le meilleur de moi même. Je suis convaincant, sans manipulation.
  • Je fais passer des émotions positives (expressions du visage / sourire)
  • Je visualise mon auditoire comme une personne physique. Un partenaire à séduire ou convaincre. Les yeux dans les yeux.
  •  Je fais des pauses. Je respire. J’aide ainsi la salle à respirer.
  • Je fais des phrases courtes. J’emploi des mots simples.
  • Je respecte le timing (durée prévue)
  • Je termine, je conclus, de manière positive ou engageante.

 

Quelques Conseils :

  • Faites (un peu) trop. Vous serez juste assez bien.
  • On ne fait bien que ce que l’on fait régulièrement ou ce que l’on a répété.
  • Quelle que soit la qualité de la prestation, ne pas se désavouer si l’on n’est pas totalement satisfait…
    Du genre : « d’habitude c’est mieux… ! » Ou bien :  » je n’étais pas en forme « …
  • Ne pas se justifier ni contester les détracteurs.  L’unanimité n’existe pas.
  • Soyez pédagogue. Pensez à présenter les choses de manière agréable, émotionnelle et impliquée.
  • Je me félicite et m’encourage toutes les fois que c’est possible

 

N’HESITEZ PAS A ENRICHIR CETTE CHARTE PAR VOS COMMENTAIRES et SUGGESTIONS

Partager cet article
    Bordure
    4 Réponses à cet article

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge