Home Diction Pastille vocale: les conseils pour améliorer sa diction

Un bonbon invisible

Une pastille vocale est un bonbon invisible qu’on met dans sa bouche.
Un bonbon constitué des sons de la langue qui entrent dans la composition de la matière verbale : les syllabes, consonnes et voyelles.

guillotine, bicyclette, galantiser

Une pastille vocale est un mot, n’importe quel mot de la langue courante ou littéraire ; n’importe quel mot ancien ou nouveau… Ca peut être le mot prospect, marketing ; ou les mots  guillotine, bicyclette, galantiser (ancien français) ; ça peut être aussi l’adjectif régalant, ante (qui divertit, qui régale / Larousse, dictionnaire des mots perdus) …
Je souhaite vous régaler avec ces jeux de mot et de bouche.

Un chasseur sachant chasser…

Une pastille vocale peut être une expression, un proverbe, une sentence, un vire langue (« un chasseur sachant chasser… »). Un exercice comme les affectionne les comédiens ou les gens de la radio, de la télé, pour s’échauffer la voix du matin.

Diction

Derrière chacun de ces mots ou expression se cache une histoire (étymologie) ; mais chaque mot est aussi un matériau pour la bouche. Pour les muscles de la diction (phonation) : la langue, les lèvres, le voile du palais, les dents, etc.
Pour le cerveau ce sont les mêmes muscles qui régissent l’articulation et la mastication. D’ailleurs le bon placement de la voix chantée commence par le bon placement de la voix parlée.

La répétition dynamique

Chaque pastille annoncée est associée à un podcast. Il suffit d’écouter et de suivre les indications que je donne. Selon le principe de la répétition dynamique.
En règle générale, je dis et je demande de répéter exactement ; comme j’ai énoncé (j’opte pour le tutoiement, plus direct). En respectant mon phrasé, mes intonations, la découpe des syllabes, le balancement du rythme donné, la longueur affectée à chaque son, la qualité du son, etc.

Voulez vous jouer avec môa

Ensemble nous allons prendre un mot comme le chien prend une balle dans sa gueule pour jouer. La faire tourner…  mâcher, mordre, rebondir, disloquer, séparer les syllabes, réduire en bouillie jusqu’à en extraire un chant inédit, du sens nouveau,  faire chanter la matière, redécouvrir ensemble cette bonne vieille langue française…

Bénéfice ?

Outre le plaisir de la répétition et du jonglage…
Chacun pourra :

–    S’amuser de la langue française / se décomplexer
–    Amener de la fantaisie, du plaisir, du confort dans ses prises de parole
–    Améliorer sa diction / Affermir sa langue / Structurer son langage
–    Gagner en rondeur et stabilité : débit / respiration
–    Avoir confiance en soi, en sa parole / se faire entendre
–    Corriger certains défauts précis d’élocution /
–    Installer des automatismes en s’amusant
–    Élargir son champ d’expression / Son expressivité (visage)
–    Aider son enfant … en le faisant jouer
–    Découvrir des mots nouveaux, des expressions inédites…
–    S’ouvrir à d’autres dimension de la parole et des sons… (résonance osseuse / jazz / onomatopées / mantras, , etc).

 

Partager cet article
    Bordure

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge