Placement de la voix

Le corps par sa nature osseuse et fluide (80% d’eau) fait appel à des résonnances de « caisse » et de soufflet.
A la fois caisse (structure osseuse) et soufflet (poumons, diaphragme / ventre).

On défini ordinairement trois zones de résonance :

  •     Le masque (nez et bouche).
  •     La gorge (arrière gorge et larynx).
  •     La poitrine (haut de la cage thoracique).

Une bonne voix équilibre ces trois zones. Elle sait en jouer différemment selon le ton de l’entretien, le sujet traité
et le comportement de l’interlocuteur.

La voix de poitrine génère plutôt des graves apaisants ; tandis que le « masque » est plus dur ou « fort en tête ».
La voix selon son placement, sa couleur et sa pression peut donner un sentiment de présence ou au contraire éloigner

resonance

 

Partager cet article