Home Non classé Prise de parole : quelle voix pour la radio ?

Se préparer pour une interview

J’étais sur France Inter ce samedi 9 avril, l’invité de Laurence Garcia  animatrice et productrice de l’émission : le 5 à 7 du week-end.
Sur le thème : « le pouvoir de la voix ».

Levé 3h 45….
C’est beau une ville la nuit…
Mais c’est quand même tôt quand on n’est pas boulanger… !+

Les conseils d’une professionnelle
Mettez les chances de votre côté à l’occasion d’une prise de parole à la radio.

Les conseils du coach vocal avant une interview radio…

La veille :

1 – Préparer quelques réponses calibrées à des questions de base du genre /
–    Mr Sommer, présentez vous pour nos auditeurs…
–    Ou encore : pouvez vous dire en quoi consiste votre métier ?…
Même si ce ne sont pas ces questions qui seront posées, le fait d’y réfléchir à l’avance, va vous aider à clarifier votre pensée et préparer votre formulation.

2 – Poser quelques mots clés sur une feuille de papier
–    Nom de personnes à citer ou titres d’ouvrage
–    Références de date
–    Mots ou appellations compliquées

3 – réactivez votre confiance par des pensées positives. Je suis à la hauteur /  je connais mon sujet

Le jour même

Conseils pour ne pas commencer la bouche pâteuse ou l’articulation molle.

–    En même temps que les ablutions du matin, douche, lavage du visage et des dents, faites des bruits « bizarres »… des OUAH baillés… des Mmm’ de plaisir, et n’oubliez pas de frotter, frictionner, malaxer le visage comme une pâte à modeler.
–    Faites des Rrrr roulés de russe en colère sur « je suis le rrrroi de la rrroulette rrrusse... »
–    Faites des Brrr de cheval qui s’ébbbrroue. Pour la tonicité des lèvres.
–    Faites des grand Miam miam comme l’ogre avant de passer à table. Pour dynamiser l’ouverture de la mâchoire.
–    Et prononcez trois fois tran-qui-lle-ment :
« Je veux z’et j’exige d’exquises z’excuses »
–    Pour éviter d’avoir les idées en pelote, survoler ses notes d’un œil rapide.

En studio

–    Parlez « proprement » pour des oreilles…  parfois « bouchées » ou distraites.
–    En effet le « bruit » de la radio du matin est souvent un bruit de fond. Qui peut très vite devenir parasite.
–    Votre parole doit être tonique, naturelle, musclée et vivante.
–    Laissez parler l’animateur. Écoutez bien sa question jusqu’au bout.
–    Répondez sincèrement sans précipitation.
–    Offrez votre voix au micro et à votre auditeur comme un cadeau.
–    Accompagnez vos paroles le plus loin possible… jusque dans le cerveau invisible de votre auditeur lointain.

Écouter l’émission (en 3 parties)

Extrait 1

……………………………………………………………………………………………. Télécharger

……………
Extrait 2

…………………………………………………………………………………………….Télécharger

…………..
Extrait 3

…………………………………………………………………………………………….Télécharger

Voir la fiche technique de l’émission

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/cinq-sept-week-end/

Partager cet article
    Bordure
    5 Réponses à cet article
    1. Bravo ! Très bonne émission, très bons conseils aussi de Laurence Garcia, qui sont, dis moi si je me trompe toi qui est expert, des conseils valables pour la majorité des interventions en public non ?

      • Les réponses de Laurence Garcia sont tout à fait pertinentes dans la plupart des cas de prise de parole semi improvisée. Surtout pour l’interview où l’on n’a pas à tenir l’attention d’un public sur la durée.
        Pour une intervention « soliste » il faut plus que des mots clés; il faut prévoir un canevas, une structure, un déroulé d’exposé. J’en reparlerai pour les prise de parole en public.

      • Laurence Garcia est une vraie professionnelle qui connait bien son métier. Donc tous ses conseils sont très pertinents. je trouve pour ma part qu’elle a une voix radiophonique qui fait rêver. A la fois douce et tonique. Elle a beaucoup travaillé la question vocale.

    Laisser une réponse

    CommentLuv badge