Prise de parole en public : libérez votre voix

Prendre la parole en public, c’est qu’on le veuille ou non se mettre en lumière.
Celui / Celle qui se lève pour parler remplit un rôle utile et souvent nécessaire.
IL / Elle vient dire tout haut ce qui est attendu de tous. Pour informer, renseigner, motiver …

projos Celui qui parle en public remplit une mission.
Il est légitime.
Alors jouons le jeu franchement. Soyons fier !

Fier de qui l’on est et de ce que l’on représente au moment de se lever pour parler.

Jouer le jeu c’est au moins reconnaitre ses mérites  pour se dire :

–  Quelle est ma fierté ? – Diplôme / Apparence…
–  De qui ou de quoi ai-je peur ?
–  Quelle émotion? Quelle gêne / Quelle personne ?…
–  Qu’est ce que je peux améliorer ? – Technique / Contenu…

 

Voici 3 axes d’amélioration pour maitrîser la prise de parole en public

1.     Parler en public : se préparer mentalement. Le bon vocabulaire.

Le vocabulaire négatif
Éliminer toutes les formules négatives ou restrictives de pensée. Du genre ….
Je ne suis pas doué… Je suis nul… Je n’intéresse personne… je ne suis pas dans le coup…
Je n’ai pas de voix…

Cela impacte la respiration et le tonus. C’est s’affaiblir. (Voir les exercices de respiration)je parle trop vite comment faire, bien parler, comment parler lors d'un entretien, bien parler au travail, méthode pour parler moins vite, avoir une parole calme

Le vocabulaire positif

  • A qui je m’adresse ? définir sa cible / son audience : collègues / clients / étudiants / ingénieurs / commerciaux…
  • Structurer sa prise de parole : Introduction / développement / conclusion / anecdotes / illustrations…
  • S’entrainer devant son miroir au moins une fois et si possible s’enregistrer. Se filmer…

2.     Parler en public : se préparer physiquement.  La bonne posture.

N’oublions pas que la posture physique a un effet sur la posture psychologique. Le dos voûté, les épaules rentrées,
conditionnent l’impression que l’on donne, donc  la confiance qu’on nous accorde. Et le crédit qu’on donne à notre message.

Pensez à adopter la bonne posture

Une bonne posture vous garantie la bonne voix. La voix doit donner une impression de plénitude et de rondeur. Ni trop haute (agressive). Ni trop basse synonyme de peur ou d’introversion.

Rester debout pour rayonner.

Même assis il faut être debout !… En fait assis ou debout veiller à dégager le sternum.
A s’offrir dans une posture ouverte. La colonne vertébrale bien droite (sans tensions) donne un sentiment  de force.

Utiliser ses gestes pour appuyer ses mots.

Des gestes posés aident à poser la parole. Ils permettent de donner du poids à son propos.
A ralentir son débit et mettre des accents toniques. (Attention à ne pas faire des moulinets avec les bras…!)

3.     Prise de parole en public : libérez votre voix

prise de parole en public

Laisser parler son propre style

Se connaitre comme je le disais au début de l’article, c’est aussi s’aimer avec son apparence et ses « défauts ».
Dans la mesure où ceux-ci ne viennent pas parasiter le message. S’en amuser avec le public. par exemple, avouer son trac. Ou bien si vous parlez vite
demander si personne n’a raté le train… Raconter une histoire à ce sujet… Ne pas vouloir cacher ce que tout le monde voit !

Faire des silences forts

Les silences sont autant de respiration physique et psychologique qui permettent de digérer… Aidez les gens à avaler
ce que vous dites avec plaisir et dans le confort. Faites des silences. Vous respirerez et le public respirera.

Oser faire résonner sa voix

Faites-vous entendre : évitez les tics de langages. Ayez du plaisir à faire résonner votre voix.
A remplir l’espace qui vous est donné (salle / amphithéâtre / … ) Plus vous serez dans le plaisir et plus les petits défauts disparaitront.
Les tics, les euh… les Mmm… les ben !… ben !… les voilà !…

3 réponses
  1. Mentaliste
    Mentaliste dit :

    Bonjour,

    J’admire votre article. Il est vraiment intéressant et informatif.
    D’après ce que j’ai lu toute au long de ce texte, la confiance en soi est vraiment primordiale avant de faire une prise parole en public.

    Répondre
  2. hayfa
    hayfa dit :

    j’ai lu votre article, Vraiment c’est très intéressant, mais pour moi le problème se pose avec ma langage française, je cherche trooop dans ma tête pour trouver les bons mots . je doit perfectionner mon français pendant une courte durée (pour travailler en télévente), pour que ma voix sorte librement. comment je fais pour accélérer et avoir un oral parfait pendant une courte durée ?

    Répondre
  3. jacques Louis-Jean
    jacques Louis-Jean dit :

    Je voudrais m’inscrire a cette nouvelle session. veuillez me faire parvenir s’il te plait les modalites a remplir.
    Merci!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *