Améliorer sa diction, exercices diction, virelangue, vaincre son trac, extinction de voix remède, cours de diction, je suis aphone que faire, extinction de voix que faire, changer de voix, parler en public, coaching vocal, prise de parole en public, réussir un entretien téléphonique, blog confiance en soi, glossophobie, comment parler en public, apprendre à parler en public, bien parler à l’oral, prise de parole en public exercices, s exprimer à l’oral, langue blanche, les chaussettes de l’archiduchesse

Les « Vraies » Voix de la RATP. Le rôle des voix humaines

Casting RATP
Le Parisien de vendredi 28 novembre 2014, titrait dans l’un de ses articles : « Le retour des vraies voix dans le bus » :

La RATP, qui organisait un casting hier, veut en finir avec les messages de synthèse.

En effet la RATP a organisé dernièrement un casting parmi ses salariés. Pour choisir ses nouvelles voix d’annonces.

Et cette déclaration de l’une des candidates :

« Je me dis que ma voix pourrait aider à guider des gens qui sont paumés »

Cet article m’inspire trois réflexions

 

1 – Enfin plus de présence humaine

 

La RATP a raison de ramener un peu plus de présence humaine sur son réseau, au travers de ses voix d’annonces. Dans les bus ou dans le métro.
De réinjecter un peu de chaleur et de sensibilité, dans nos vies et dans nos villes. Impersonnelles.

Faire que l’annonce des portes qui se ferment soit moins brutale. Que chaque correspondance nous parle un peu d’amour… Que le nom des stations nous invite à descendre… par plaisir. Que l’annonce du prochain arrêt nous fasse rêver.
Bref que le message des transports soit lui même un transport…

De plus…
Que le message qui nous invite à la prudence soit aussi une invitation : à profiter du voyage, à s’ouvrir, à sourire, à échanger avec d’autres personnes, peut-être…

La voix humaine peut faire cela. La voix humaine a ce pouvoir de motiver, étonner, détendre. Elle agit sur le sens et sur les sens.

 

Choisissez votre voix

Je vous invite à un jeu.

Voici une série de qualificatifs qui se rapportent à la voix.
Essayez d’entendre dans chacun l’écho à une voix que vous connaissez. Que vous avez entendue dans votre entourage, dans votre souvenir, à la radio, dans votre voisinage…

 

Présente. Proche. Distante. Lointaine. Charnelle. Éthérée.  Enracinée. Légère. Attirante. Mystérieuse. Intime. Sensuelle. Extérieure. Fermée. Ouverte. Froide. Chaude.. Gracieuse. Gracile. Ingénue. Pâteuse. Pulpeuse. Libertine. Profonde. Fragile. Friable. Eparpillée. Inquiète. Poussive. Voilée. Sourde. Sombre. Claire. Lumineuse. Brillante. Bruyante. Trainante. Vulgaire. Vive. Veule. Agile. Empruntée. Sèche. Froide. Chaleureuse. Métallique. Animale. Virevoltante. Insidieuse. Rocailleuse. Aérienne. Pressée. Passive. Neutre. Affectée. Colorée. Mate. Variée. Egale. Entrainante. Ennuyeuse. Brutale. Cassante. Fluide. Serpentine. Abrupte. Vibrante. Fraiche. Rauque. Suave. Masquée. Affichée. Bourrue. Acide. Sucrée. Sirupeuse. Amère. Ample. Rétrécie. Languide. Brutale. Lisse. Rugueuse. Empathique. Apathique. Souriante. Complice. Compliquée. Pressée. Précipitée. Posée. Patiente. Engoncée. Blanche. Etouffée. Chuchotée. Chantante. Contenue. Eraillée. Faible. Fausse. Joyeuse. Mielleuse. Fielleuse. Saccadée. Attirante. Gouailleuse. Haute. Infantile. Ronde. Veloutée. Autoritaire. …

En fait il y a autant de sensations que l’imagination ou l’observation en décèle. Ne vous privez donc pas d’y ajouter les vôtres.

 2 – A côté des « vraies voix » les autres sont-elles fausses ?

 

Le terme de « vraies voix » utilisé dans l’annonce, appelle quelques réflexions.
En parlant de vraies voix, on suppose des « fausses voix ».
Ce qui rejoint l’idée de faux… Etre dans la faute, la fausseté, chanter faux…
Et plus confusément le sentiment « d’être faux » dès qu’il s’agit de s’exprimer.
Sous entendu que certains ont une voix et que d’autres n’en n’ont pas ! Ou bien une « pas vraie » !
Dommage.

La notion de « vraie voix » stigmatise sans le vouloir les personnes qui ont le complexe de l’oral ou de la prise de parole en public. Et qui déclarent :
Je n’ai pas de voix… On ne m’entend pas… Je ne suis pas intéressant(e)…
Les personnes qui passent leur temps à se cacher en parlant ou à s’excuser.
(Je les connais. Je les fais travailler)

Pourtant nous avons tous une voix. Aimée ou non. Assumée ou non…
La voix est une dimension de la personne. Indiscutable. Comme le visage ou les mains. On peut ne pas les aimer. On ne peut pas les nier.
Ceci m’amène au troisième point de réflexion.

 

 3 – La voix est un outil

 

Il y a des centaines de milliers de « professionnels de la voix »…  qui ne le savent pas. Qui ne  savent pas qu’ils utilisent un outil. Précieux et de grande précision.
Qui ne s’en rendent pas compte. Parce qu’on ne le leur a pas dit.
Parce que la voix est encore le plus souvent un « non sujet ».

Or, la voix est un  outil. Et une performance. Qui engage toute la personne et toute son énergie. Qui demande beaucoup de concentration et de maitrise.

Un outil non déclaré comme tel, donc pas enseigné et mal maîtrisé. Qui génère du stress et de la souffrance.
Sorti des quelques consignes de base.
Respiration basse et sourire dans la voix…
Chacun doit se débrouiller.

Aujourd’hui on ose dire tout haut ce qui ne se disait pas. Que :

  • Ça fatigue
  • On n’aime pas toujours sa voix
  • On se sent souvent jugé et évalué dans sa manière de s’exprimer
  • On subi l’agressivité des clients
  • On n’arrive pas à s’imposer sans forcer le ton
  • Le public est de plus en plus averti donc exigeant, impatient…

D’où il en découle :

Fatigues physiques et tensions nerveuses
Perte de clients.
Sentiment d’insatisfaction ou d’incompétence.
Cela concerne les métiers du téléphone et plus généralement la prise de parole à tous les niveaux de l’entreprise ou de l’action.

  • Téléopérateurs (trices)
  • Conseillers clients à distance.
  • Commerciaux sur le terrain
  • Managers d’équipes
  • Ingénieurs en charge de projets collectifs
  • Dirigeants, responsables (conférences / exposés)
  • Communicants
  • Enseignants
  • Entrepreneurs en ligne (vidéos de vente)

Cela intéresse plus généralement toutes ces personnes qui quotidiennement participent à la bonne marche de l’entreprise en exprimant leurs idées, en formant les autres, en dirigeant des équipes, en conseillant des partenaires, en servant des clients, en stimulant des équipes, etc.

 

Mon avis de coach

Après avoir formé des milliers de personne voici mes conseils.

Si vous n’êtes pas chanteur ou animateur radio, ne travaillez pas la voix pour la voix. Votre voix est aussi belle et intéressante que celle du voisin mais vous ne le savez pas.

  • Pensez à votre voix comme à votre santé.
  • Respectez les règles d’une hygiène de base.
  • Faites évoluer votre voix en cohérence avec votre posture et la fonction que vous occupez. Il y a en effet des gestes professionnels différents d’un service à un autre, d’une clientèle à une autre.
  • Soyez dans une cohérence qui vous construit des pieds à la tête.

Appliquez ces conseils et passez à l’étape supérieur en cliquant ici pour accéder au cours complet sur les secrets d’une voix mélodieuse et séduisante

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *