Comment avoir une belle voix ?

C’est une question que l’on me pose souvent. On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. De la même façon, la voix est le reflet de la personnalité. La beauté de votre voix reflète votre propre beauté intérieure.

Pour avoir une belle voix, il faut donc commencer par aimer sa voix. C’est la question fondamentale du « s’aimer soi-même » : aimer sa voix, c’est s’aimer soi.  Et il y a des solutions pour apprendre à aimer votre voix.

Dans cette vidéo je vous donne 3 conseils pour améliorer votre voix.

« Je n’aime pas ma voix, on ne dirait pas moi ! » : avez- vous déjà eu ce genre de réactions inconfortables en écoutant votre propre voix sur votre répondeur ? Certaines voix vous font-elles vibrer ou littéralement fondre, comme celles de George Clooney ou de Patrick Cohen ? Il est courant de ne pas aimer sa voix et d’admirer celle des autres, mais cela peut se travailler.

Chacun d’entre nous a une définition physique ou vocale, et c’est justement cette définition qu’il faut trouver. Le travail consiste à arriver à entendre sa voix extérieurement, à aimer ce que l’on entend, puis à le développer. Au fond, derrière cette quête d’une belle voix, il y a la quête de sa propre beauté.

Le plus important est donc de trouver votre propre beauté et surtout de la nourrir, car en vous nourrissant de ce que vous aimez en vous, c’est votre santé que vous nourrissez, votre expression, et votre présence.

Voici les 3 clés que je vous propose pour avoir une belle voix :

S’écouter sans se comparer

Une belle voix, c’est une voix qu’on aime. Il faut apprendre à s’écouter, à entendre sa voix extérieurement, et à s’aimer. Il est également important d’écouter sa voix avec respect. L’une des clés pour cela est de se mettre dans des conditions optimales d’écoute : s’enregistrer avec un bon appareil, pour avoir la meilleure restitution possible de sa voix.

On peut bien sûr avoir en référence des voix qu’on aime, des modèles que l’on admire. Toutefois il est primordial de ne pas se comparer à ces modèles, mais au contraire de trouver sa propre beauté et de la nourrir. Si l’on n’aime pas sa voix, il faudra petit à petit travailler pour l’aimer et l’apprécier réellement, car il n’y a pas de raison de ne pas aimer quelque chose de soi. Sinon, cela s’appelle divorcer de soi-même, et c’est un sentiment difficile et douloureux.

 

Nourrir sa voix

Pour faire évoluer sa voix, il faut nourrir sa conscience, sa présence vocale. On y parvient en nourrissant sa voix de graves, de médiums et d’aigus. Ce travail est abordé dans mes autres vidéos et mes formations.

En effet, il existe des séries d’exercices très simples qui permettent d’enrichir sa voix, la rendre plus suave, plus agréable à l’oreille. Comprendre comment mieux faire sonner certaines voyelles, par exemple, va vous aider à renforcer la présence, l’impact de votre voix et renforcer son pouvoir de séduction. Chacun a en soi cette capacité à progresser, à condition de suivre les bons conseils.

 

Laisser sortir sa voix

Pour avoir une belle voix, il est important de la libérer. Vous pouvez le faire chez vous, dans la rue, au bord de la mer : toutes les bonnes conditions qui vous permettraient de “pousser” la voix vous aideront. N’ayez pas peur du regard des autres, et isolez-vous si vous le jugez nécessaire.

L’idéal pour faire entendre sa voix et la libérer, c’est un cours de chant individuel ou une session privée avec un coach vocal : par sa présence et ses conseils, une personne extérieure peut vous galvaniser et provoquer une prise de conscience, un “déblocage” qui vous fera aimer votre voix, parce que vous allez l’exploiter et l’écouter différemment.

Et vous, avez-vous des difficultés à aimer votre voix ? Est-ce que les conseils abordés dans la vidéo ont fait évolué votre perception de votre propre voix ? Dites-moi tout dans les commentaires.

Vous souhaitez aller plus loin dans vos prises de parole ?

Formation sur la prise de parole

Comme les grands orateurs, jouer de la diction, la modulation, le phrasé, l’intonation, les silences, le rythme…
Pour en finir avec la peur de parler en public.
Pour acquérir une prise de parole impactante, écoutée, respectée.

Si l’article vous a plu, je vous invite à rejoindre gratuitement ma communauté YouTube où vous trouverez d’autres leçons pour apprendre à mieux vous exprimer : Cliquez ici

Partager l'article

Articles populaires

Pin It on Pinterest

Share This