3 conseils pour avoir une bonne élocution

Diction / Élocution

Une bonne élocution est la base de la prise de parole en public et de la communication orale. Elle permet de transmettre un certain charisme et d’asseoir sa présence.
Parler en public
Questions de Voix
Diction & Élocution
Hygiène & Exercices
Le Mental du Soliste
Voix de leaders

Comment avoir une bonne élocution ?

Avez-vous l’impression que votre pensée n’est pas toujours  bien comprise par ceux qui vous écoutent ? Ou que vous perdez du temps à réexpliquer sans arrêt les mêmes choses.

A votre avis : est-ce la faute des autres ?

N’y a t-il pas de votre côté un effort à faire ?… Un effort d’élocution ?
Un effort pour attirer l’attention des gens et pour qu’ils accrochent à votre message, à votre personne ou a votre produit.

L’élocution, c’est la capacité à faire vivre votre parole de façon fluide et intelligible.
Pour ne pas obliger votre interlocuteur à tendre l’oreille ou à vous faire répéter. Pour lui rendre l’écoute facile et confortable. (cf. “Les secrets d’une bonne diction”)

On commence ?

 

Pour une élocution professionnelle

Bienvenue dans ma série de 3 articles sur la diction.
Après plus de vingt ans passés à former des dirigeants et des particuliers à la prise de parole en public, je remarque que trop de gens restreignent la diction à sa dimension technique. Résultat, ils ne progressent pas durablement. Et leur élocution en souffre.

Dans cet article consacré à l’élocution nous allons explorer ce qui anime la parole de l’intérieur pour la rendre vivante et professionnelle

Comment mieux influencer son public avec une meilleure élocution

Voici les 3 paramètres qui définissent une bonne élocution.
Sans compter la diction qui est traitée séparément dans un autre article. (En fait 4 paramètres)…

  1. La Modulation
    Comment ne pas ennuyer mon public ?
  2. Le Phrasé
    Comment donner du rytheme à ma parole
  3. L’intonation
    Comment créer de l’intérêt quand je parle

1 – La Modulation

Comment ne pas ennuyer mon public ?

La modulation est la musique interne de la parole. Chaque langue a sa propre musicalité. En effet le français ne « sonne » pas comme l’espagnol ou l’arabe ou le russe.

La modulation se fait logiquement avec les voyelles :
a, e, i, o, u, é, è, et les nasales : an in, on

Dans la prise de parole cette musicalité a pour effet d’animer le mouvement de la parole au travers de ce que l’on appelle la modulation. Qui est le contraire de la monotonie (ton égal)

Moduler pour convaincre

Pour activer cette modulation nous allons nous servir des voyelles qui sont des sons continus associés au souffle et qui se prêtent aussi bien au chant qu’à la mélodie de la parole.

Ces mouvements ne sont pas gratuits. Leur effet est d’impacter le cerveau de celui qui écoute pour animer son attention, par le mouvement montant ou descendant des graves et des aigus.

MON CONSEIL DE COACH

JEAN SOMMER

Coach de la voix et de la prise de parole

  • Anticipez la forme des voyelles avec un « sourire baillé ». Bouche fermée.
  • Respecter leur placement. Voir article. Améliorer sa diction : les voyelles.
  • Utilisez les sons ouverts : à, è, i, pour ouvrir le visage en parlant

Exercice de modulation : je suis venu te dire que je m’en vais

 

2 – Le phrasé

Comment donner du rythme à ma parole ?

Le phrasé est le meilleur outil de l’intention. L’intention qui cherche à produire un effet précis sur l’interlocuteur. Pour expliquer, motiver ou vendre.

Le phrasé s’appuie sur des éléments choisis de la phrase pour indiquer ce qui est important et le distinguer de ce qui l’est moins : une date, un chiffre, une marque, un nom, une indication, une référence, etc.

Le phrasé a 2 fonctions

  1. Mettre en avant la part importante du message
  2. Dynamiser l’écoute en ajoutant du relief et de l’impact à l’énoncé.

MON CONSEIL DE COACH

JEAN SOMMER

Coach de la voix et de la prise de parole

  • Sélectionner les mots courts ou détacher les syllabes dans les mots longs
  • Si possible privilégier les mots avec des consonnes d’attaque : les d, t, b, k, p
  • Associer le corps à l’intention : regard posé, geste, silence…

Exercice de phrasé : je suis venu te dire que je m’en vais

3 – L’intonation

Comment donner du rythme à ma parole

Comme son nom l’indique l’intonation c’est le ton, l’humeur, que l’on donne à sa phrase pour faire passer un message : de gentillesse, d’impatience, de plaisir, de colère, de sympathie ou de professionnalisme.

Au téléphone en particulier, une bonne intonation peut faire basculer une opinion ou une vente vers la réussite ou l’échec. C’est ce que j’ai pu vérifier en faisant travailler les plateformes d’appel : Disney / Bouygues / Groupama, MMA, …

L’intonation pour s’exercer a besoin de s’appuyer sur une bonne diction et un bon phrasé, sinon l’émotion prend le dessus, rarement pour le meilleur.

MON CONSEIL DE COACH

JEAN SOMMER

Coach de la voix et de la prise de parole

  • Sélectionner les mots courts ou détacher les syllabes dans les mots longs
  • Si possible privilégier les mots avec des consonnes d’attaque : les d, t, b, k, p
  • Associer le corps à l’intention : regard posé, geste, silence…

Exercice d’intonation : je suis venu te dire que je m’en vais

………………………………………

Pour aller plus loin dans la maitrise de votre élocution je vous propose une formation complète, ciblée sur le sujet :

Les secrets d’une bonne diction

Si cet article vous a plu
n’hésitez pas à le commenter et à le partager

Si cet article vous a plu
n'hésitez pas à le commenter et à le partager

Recevez 5 stratégies pour prendre la parole comme un leader !

Vous apprendrez, à travers 5 vidéos, comment ajouter de la valeur à votre parole, motiver votre auditoire et transmettre votre vision.

Partager l'article

Pin It on Pinterest

Share This