Comment avoir une bonne élocution ?

Une bonne élocution est la base de la prise de parole en public et de la communication orale. Elle permet de transmettre un certain charisme et d’asseoir sa présence.
L’élocution, c’est la capacité à faire passer les sons de la parole de façon fluide et intelligible, de la bouche de l’orateur à l’oreille de l’auditoire.

Une bonne élocution est une marque de politesse envers l’interlocuteur, pour lui rendre l’écoute facile, confortable, ne pas l’obliger à tendre l’oreille ou à faire répéter.
Je vous propose aujourd’hui 4 paramètres pour améliorer votre élocution.

On peut utiliser des virelangues, ces phrases ludiques difficiles à prononcer, comme par exemple : « Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ou archi-sèches ? », ou encore « Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien ».

Les virelangues permettent de travailler l’articulation et sont un très bon outil pour s’entraîner sur les 4 paramètres que je partage avec vous ici.

Avoir une bonne diction

La diction est simplement l’art de bien placer les sons en bouche, de façon à ne pas se fatiguer et à être clair pour les autres. Dans un exercice de diction on utilise les règles de la phonétique, mais il est vrai que souvent la phonétique reste sur le papier.
Pensez donc à la mettre en pratique, en bouche et en muscles.

Pratiquer la modulation

Je vous l’ai enseigné dans une autre leçon de techniques vocales (« Modulation, en finir avec la monotonie), la modulation est la mélodie intérieure de la phrase.

C’est tout ce qui donne du vivant et du mouvement à vos phrases, en jouant sur les variations de hauteur, au lieu de parler de façon monotone et linéaire.

Jouer du phrasé

Travailler son phrasé c’est donner du rythme et du relief au discours, en instaurant des ruptures et des relances.
Donnez une intention rythmée aux phrases, en les découpant en segments et en marquant des pauses.

Faire jouer l’intonation

Selon qu’il s’agit d’une question ou d’une affirmation, vous ferez monter votre voix ou au contraire la maintiendrez au même niveau.

Les intonations de voix se placent aussi selon l’intention que vous souhaitez donner à la phrase (insidieuse, mystérieuse ou marrante par exemple).

L’élocution c’est finalement cette vague du langage à la fois précise et vivante, que vous aurez à travailler dans toute séance de coaching vocal, pour rendre votre parole intelligible et parfaitement audible.

Vous avez vos propres recettes pour améliorer votre élocution ?
N’hésitez pas à les partager en commentaires au bas de cet article.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Formation sur la prise de parole

Comme les grands orateurs, jouer de la diction, la modulation, le phrasé, l’intonation, les silences, le rythme…
Pour en finir avec la peur de parler en public.
Pour acquérir une prise de parole impactante, écoutée, respectée.

Si l’article vous a plu, je vous invite à rejoindre gratuitement ma communauté YouTube où vous trouverez d’autres leçons pour apprendre à mieux vous exprimer : Cliquez ici

Partager l'article

Articles populaires

Pin It on Pinterest

Share This