La rentrée des classes…

C’était la rentrée des classesscolaires et la rentrée des classes… sociales.
La rentrée de France Inter aussi où j’étais l’invité de Laurence Garcia, réalisatrice de l’émission, « Un mot, un geste ».
Le thème de l’émission : prendre un mot et le « déshabiller » ! En fait le sortir de ses habitudes de langage pour l’écouter autrement. A travers ses sens cachés, ses sonorités, son histoire…
Pour moi s’amuser avec les sons et les sens, comme je le fais avec mes « pastilles vocales ».

Le goût des mots

Le psychologue américain Marshall Rosenberg déclare : « Les mots sont des fenêtres ». Et c’est vrai qu’il y a des mots qui ouvrent et des mots qui ferment …
Bernard Pivot dans « les mots de ma vie », ajoute : « J’ai toujours considéré les mots comme des être vivants »…
Pour moi chaque mot a un goût particulier. Comme en cuisine lorsqu’on soulève le couvercle d’un plat qui mijote. Et que son fumet vient doucement vous caresser les narines ; ou vous allumer les papilles. Les mots allument l’imagination de celui qui s’y penche.

Le premier mot

« Et le Souffle s’est fait chair… Au commencement était le Verbe »…. Les grands Textes le disent : la création du monde procèderait d’un premier souffle, d’un premier mot, énoncé par Celui qui nomma toutes choses : l’arbre, le caillou, le ciel, l’océan, la lune, l’oiseau qui regarde la lune et le ciel par dessus tout ça… Jusqu’à toi et jusqu’à moi ! Jusqu’à nous !
C’est une idée qui me plait. J’aime à mon tour retrouver dans chaque mot la source d’une très ancienne histoire.

Le plaisir des mots

En quoi ce jeu, ce plaisir, cette connaissance des mots peut nous servir ?
Eh bien chaque mot quand on s’y arrête nous reconnecte à notre corps donc au concret. Ravive les sensations, remet en jeu l’expression. Le visage, la bouche, la langue, les muscles de la mâchoire et du palais… Les mêmes muscles que ceux de la mastication. D’où l’importance de traiter la parole en invitée savoureuse. De mettre ses mots en bouche, d’y « tourner 7 fois sa langue…
Le plaisir des mots ravive aussi celui de l’échange et d’une communication vivante.
Sans compter les bienfaits pour la diction un peu sacrifiée dans notre parole devenue pauvre et plate, souvent.

“Rentrée des classes”

Laurence García dans son émission m’interroge sur les mots :

“Rentrée”
Il y a dans le mot rentrée quelque chose d’un éternel retour, avec le R d’ouverture. Le R qui il n’y a pas si longtemps roulait dans la gorge (écouter Édith Piaf par exemple). Qui dans le midi sentait bon le terroir : « un torrent de cailloux roule dans ton accent » Toulouse – Claude Nougaro.

“Classe
« Le mot classe est emprunté au latin classis. Il désignait dans la Rome antique les classes de citoyens.
Le neutre classicum désignait la trompette qui retentissait le jour où les citoyens devaient se réunir par classes sur le forum. (clàssicum qui deviendra par extension glas et sonneries funèbres…)

(Pour ma part je n’ai jamais connu la trompette. Mais je me souviens très bien du sifflet du maitre qui sonnait la fin de la récré tous-alignés-en-rang… )

Les conseils du coach vocal :

Apprends à aimer les mots comme tu aimes ce qu’il y a dans ton assiette. Pas seulement pour te remplir le ventre mais pour nourrir ton esprit. Par goût, par plaisir, par choix. Ne subit pas. Goûte. Apprécie. Sois libre. Que ta parole nourrie aille nourrir les autres.
Aimer les mots relève du même besoin humain, sensuel, sensible que la nourriture.
Comme tu choisis ce que tu manges pour avoir des forces, choisis des mots qui te font du bien et qui te renforcent. Bon appétit.
Articles en rapport
Exercices de diction

Exercices d’intonation
Exercices de phrasé
 

SI CET ARTICLE VOUS INSPIRE, LAISSEZ UN COMMENTAIRE. J’AURAI PLAISIR A VOUS LIRE ET A VOUS RÉPONDRE.

Pin It on Pinterest

Share This