Young woman with modern speech bubble
 
Le verbe “patriquebuissonner” est un verbe spécialement créé
pour faire travailler la diction.
Nous le mettons en pratique dans l’énoncé de la phrase :
Je patriquebuissonne, braquonnage en tous genres”.
Pour une bonne articulation, veiller à reproduire chaque son avec précision.
Suivre la conjugaison, au présent de l’indicatif :

Je patriquebuissonne, braquonnage en tous genres
Tu patriquebuissonnes, braquonnage en tous genres
Il patriquebuissonne, braquonnage en tous genres
Nous patriquebuissonnons, braquonnage en tous genres
Vous patriquebuissonnez, braquonnage en tous genres
Ils patriquebuissonnent, braquonnage en tous genres

Les conseils du coach, pour une bonne articulation

La phrase : Je patriquebuissonne, braquonnage en tous genre, se construit :

  • Sur un enchainement de consonnes fortes :
    P – TR – QU – B – NN – BR – C – N – G – R
    Parfois qui accrochent avec le R associé :
    TR de Patrick, BR de braconnage.
  • Sur une série de voyelles différenciées :
    A – I – E  – UI – O – A – O – A
    donc plutôt chantantes et continuent.

Recommandations :
S’exercer d’abord avec l’exercice du crayon.
Pour bien ouvrir sur le I de Patrick. En un large sourire.
Qui ouvre tout le visage. Et va aider à l’enchainement ds syllabes.
Puis entrer dans la musique en recherchant le côté fluide et chantant.
La musique doit vous aider à donner un côté dansant à la phrase.

Définition (possible) du verbe : patriquebuissonner

C’est pour moi la sensation d’un mot touffus, épineux (sonorités qui accrochent en bouche).
Une sorte de bosquet (buisson) pour se cacher , pour guetter
ou pour s’empêtrer … (d’où l’expression “avoir le cul dans les ronces”)
Un verbe construit en contradiction avec l’objectif qu’il poursuit.
C’est à dire plutôt long pour une action qui se voudrait furtive.

Je laisse aux linguistes le soin de nous en dire plus.
Voici mes définition, au choix :

  • Marauder en lisière de forêt.
  • Vivre comme Patrick (bandit de légende)
  • Ou votre définition dans la zone “commentaires”
    (Attention : pas de commentaires polémiques ou insultants)

Conseils d’utilisation

Pour tirer profit de l’exercice.

  1. Écouter le podcast une fois pour le plaisir et le contenu.
  2. Énoncer le verbe ou la phrase seuls, sans la musique. A voix haute (ne pas marmonner pour soi)
    Lentement d’abord. En plaçant bien les sons en bouche. En s’essayant aux nuances.
  3. Énoncer avec moi en musique. Reconnaissance du rythme et du phrasé. A voix haute, en confiance  (sans marmonner…)
  4. Recommencer avec moi en s’améliorant, jusqu’à prendre des libertés et se lâcher…
    Pour cela, faire, refaire et refaire, et refaire encore…

Pour s’enregistrer
Si vous le pouvez, enregistrez vous à partir d’un smartphone ou d’un enregistreur numérique de bonne qualité (Zoom H1N)
S’écouter, sur de bonnes écoutes. Sur des enceintes ou au casque.
Comparer sa propre version, avec la mienne. Recommencer, améliorer…
Pour la voix
Pas d’à-coups, ni de coups de gorges.
Sentir son visage vivant dans l’énoncé de la phrase.
Pas de tensions dans la mâchoire.

SI CET EXERCICE VOUS INSPIRE UN COMMENTAIRE
EXPRIMEZ-LE CI DESSOUS.

 

Pin It on Pinterest

Share This