Le verbe “Juligayetter” est un verbe inventé pour faire travailler l’articulation.
En particulier dans la phrase : “Je juligayette le soir, tout autour du château“.
Prendre bien soin d’énoncer la consonne T du bout des dents et de la langue.
Avec précision et délicatesse.
A conjuguer en suivant les instructions du podcast

Je juligayete le soir tout autour du château
Tu juligayetes le soir tout autour du château
Il juligayete le soir tout autour du château
Nous juligayetons le soir tout autour du château
Vous juligayetez le soir tout autour du château
Ils juligayetent le soir tout autour du château

Les conseils du coach, pour une bonne interprétation

Penser “ambiance”. Swing et sensualité.
Entendez les variations de ton et d’intonation sur la version du podcast.
S’efforcer de les reproduire et de s’en amuser comme le ferait un crooner…
Autrement dit, étirer les sons jusqu’au chuchotement jusqu’au bout du souffle. Comme à l’oreille.
Pour y parvenir il sera intéressant de refaire plusieurs fois l’exercice comme l’artiste répète son numéro. Comme l’orateur cherche sa tonalité. Ou comme l’homme de radio ou de média cherche le ton juste.
Dans tous les cas s’amuser et visualiser son interlocuteur ou son public à l’autre bout.
Pour les personnes qui le peuvent, s’enregistrer c’est encore mieux.
Avec un smartphone ou tout autre enregistreur de bonne qualité.
Se réécouter dans de bonnes conditions (pas avec la fonction “écoute” du téléphone)
mais sur des enceintes ou au casque.

Définition (possible) du verbe

Au choix :

  • Se balader incognito.
  • S’amuser en ne pensant à rien.
  • Ou toute autre définition à votre convenance cher lecteur(trice)
    A écrire dans la zone “commentaires” de cet article.
    (Attention : pas de commentaires polémiques ou insultants)

Le “château”, c est aussi le petit nom que les habitués donnent au palais de l’Elysée.

Diction et mise en bouche

En conjugant la phrase :
Je juligayette le soir, tout autour du château
vous faites jouer l’enchainement des voyelles : U – I – A – AI – E – OU – O -A – O
C’est à dire la gamme presque complète des voyelles de la langue française.
(Moins les voyelles dites nasalles : AN – IN – ON)
La musicalité de cette phrase lui vient aussi de l’opposition  entre :

  • Les consonnes douces de Juligayeter : J – L – GU – YE
  • Les consonnes sèches et piquées du de tout autour du château : T – T – T – D – CH – T

Excellente occasion pour s’exercer à moduler et nuancer sa diction.

Conseils d’utilisation

Pour tirer profit de l’exercice.

  1. Écouter le podcast une fois pour le plaisir et le contenu.
  2. Énoncer le verbe ou la phrase seuls, sans la musique. A voix haute (ne pas marmonner pour soi)
    Lentement d’abord. En plaçant bien les sons en bouche. En s’essayant aux nuances.
  3. Énoncer avec moi en musique. Reconnaissance du rythme et du phrasé. A voix haute, en confiance  (sans marmonner…)
  4. Recommencer avec moi en s’améliorant, jusqu’à prendre des libertés et se lâcher…
    Pour cela, faire, refaire et refaire, et refaire encore…

Pour s’enregistrer
Si vous le pouvez, enregistrez vous à partir d’un smartphone ou d’un enregistreur numérique de bonne qualité (Zoom H1N)
S’écouter, sur de bonnes écoutes. Sur des enceintes ou au casque.
Comparer sa propre version, avec la mienne. Recommencer, améliorer…
Pour la voix
Pas d’à-coups, ni de coups de gorges.
Sentir son visage vivant dans l’énoncé de la phrase.
Pas de tensions dans la mâchoire.
 

SI CET EXERCICE VOUS INSPIRE UN COMMENTAIRE
EXPRIMEZ-LE CI DESSOUS.

Pin It on Pinterest

Share This