Voici un exercice de diction bien connu des animateurs de télé. Excellent pour assouplir et muscler les lèvres dans l’expression parlée. Et pour y ajouter le sourire.
Pour des raisons liées à notre histoire et à la pratique généralisée du téléphone, le français à tendance à se parler du bout des lèvres. Ce qui convient dans une parole familière mais qui devient gênant quand il s’agit de donner du poids à notre parole.  Pour faire autorité.
Articulation floue, lèvres passives produisent une diction dite « paresseuse ». Ce qui peut donner une impression d’indifférence ou de mollesse. Donc une parole qui a du mal à se faire entendre et à s’imposer. Et plus grave : une diction fatigante pour celui qui écoute. Qui l’oblige à faire un effort de compréhension. A tendre l’oreille.
En fait les lèvres sont le « podium sonore » de notre pensée. Elles disent tout haut ce que nous pensons tout bas. Avec plus ou moins de force. Plus ou moins de précision ou d’impact. Elles informent sur notre caractère. Décidé(e) ? Indécis(e) ? Posé(e) ? Précipité(e) ?…
 

Le crayon : un exercice de diction efficace

L’exercice de diction avec un crayon va nous aider à délier et muscler les lèvres.
Pour cela comme indiqué dans la vidéo, n’hésitez pas à dire un texte que vous connaissez ou à lire ce qui vous plait.
•    Une fois avec le crayon (horizontalement, n’hésitez pas à le pousser vers l’arrière de la bouche). Pendant 2 mn
•    Une fois sans crayon.
Mesurez vous même la différence en ressentant plus de mobilité ou d’ouverture de la bouche. Peut-être plus de puissance.
Essayer d’en garder la trace dans votre parole quotidienne. Toutes les fois que vous vous sentez devenir « boudeur (euse) », souvenez-vous de cet exercice de diction qui a tant fait travailler vos muscles de la bouche…
Et… gardez le sourire…!

A vous de jouer !
Testez cet exercice et donnez moi votre retour sur vos prises de paroles dans les commentaires.

 

Articles populaires

Pin It on Pinterest

Share This