Prise de parole en public: ne faites pas semblant, soyez vrai

Diction / Élocution, Parler en public

À chaque prise de parole devant un public ou une caméra, nous sommes en représentation.
La grande difficulté est d’être soi-même, puisqu’on a tendance à perdre son naturel.
Pour éviter d’être dans la parodie de soi-même ou au contraire dans la réserve excessive par peur du ridicule, il existe des techniques relativement simples.
Je vous propose de découvrir comment être vrai et authentique dans vos allocutions.

Les pièges de la représentation

Lorsqu’on prend la parole en public, on a tendance à faire semblant, à jouer un rôle qui, très souvent, est un peu à côté de la plaque. Et c’est tout à fait humain.
On vous a peut-être appris à donner de l’énergie, à faire le joyeux, le gentil souriant : la plupart du temps cela suppose malheureusement de surjouer, de tomber dans l’artificiel et fatalement, votre discours finit par sonner faux.
À l’inverse, le défaut de confiance en soi, la peur du regard de l’autre vous pousse naturellement à la timidité.
Être vrai, ne pas faire semblant, c’est un peu tout le programme de notre vie.
Du fait des émotions, de la relation humaine, des contraintes techniques, d’un certain nombre de conditions et de situations particulières, on a tendance à se déséquilibrer et se décentrer lorsqu’on s’exprime en public : tous ces facteurs viennent parasiter le naturel, on n’arrive donc pas toujours à être vrai.

La particularité de la prise de parole en vidéo

Le phénomène de la perte de naturel est encore plus fréquent en vidéo. Parler à un public invisible nous fait oublier qu’il faut faire un petit effort ; on va donc adopter un discours un peu grave, réservé, voire intérieur.
N’oubliez pas que vous parlez à un public, bien qu’il ne soit pas devant vous : vous devez donc adopter la psychologie de l’orateur, même si vous êtes tout seul devant votre caméra.

Rechercher la cohérence

Il y a un juste milieu à trouver entre surreprésentation et timidité.
Il s’agit de rechercher une cohérence entre votre vérité intérieure et l’outil corporel : votre sincérité ne doit pas fabriquer avec le corps des attitudes excessives ou déplacées.
L’outil corporel repose sur trois ingrédients : une bonne assise, un bon et vrai regard, et une diction très tonique.
À l’intérieur de ce cadre, vos sentiments, vos ressentis, vos émotions et votre spontanéité doivent être libres de circuler. Un peu à la manière dont un surfeur attrape la vague : il a une technique, une planche, et un certain équilibre : à partir de ces trois éléments, tout ce qui se passe s’inscrit dans le mouvement.
Pour vos communications orales, c’est la même chose : dès lors que vous avez une bonne assise, un vrai regard et une bonne diction, les sentiments et les mots vont venir, vous allez gagner en confiance, et tout ce que vous avez à dire va se mettre en place, avec votre respiration et en cohérence.
Redéfinissons le cadre solide à construire pour trouver le juste milieu et parvenir à asseoir la cohérence de vos discours :

  • L’appui stable : ancrez-vous en ayant un bon appui au sol.
  • Le regard vrai : pour avoir un bon appui du regard, regardez votre public, et regardez la caméra comme vous si vous regardiez une personne.
  • La tonicité de la diction : travaillez votre élocution, sans forcer l’articulation à l’extrême mais en exerçant vos muscles. La musculature précise des lèvres, de la langue, de la mâchoire et du palais se travaille comme un virtuose travaille son instrument.

Le cadre de l’outil corporel est donc l’une des clés de toute formation à la prise de parole en public.
C’est un vrai travail de développement personnel, qui permet d’apporter qualité et authenticité aux messages, d’être sûr de soi et de se placer en cohérence dans le mouvement du discours.
Laissez un commentaire sous cet article pour partager vos difficultés à être vrai en public, ou les stratégies que vous mettez en place pour éviter de faire semblant.

Les vidéos et formations les plus populaires pour continuer votre visite...

GAGNER EN PRÉSENCE, AJOUTER DES GRAVES
A VOTRE VOIX

Dans ma conférence sur la présence dans une prise de parole en public, je vous donne les clés d'une voix puissante et profonde. Une voix qui équilibre les graves, les médiums et les aigus. Dans toutes les situations de prise de parole en public ou de relations interpersonnelles.

Les graves de la voix produisent un effet de calme ou d’autorité tout à fait propice aux personnes qui souhaitent gagner en présence ou “être prise au sérieux”.

Articles les plus populaires

VOUS SOUHAITEZ COMMENCER MAINTENANT ?

FORMATION GRATUITE EN VIDÉO

5 stratégies pour prendre la parole comme un leader !

Vous apprendrez, à travers 5 vidéos, comment ajouter de la valeur à votre parole, motiver votre auditoire et transmettre votre vision.

Si l’article vous a plu, je vous invite à rejoindre gratuitement ma communauté YouTube où vous trouverez d’autres leçons pour apprendre à mieux vous exprimer : Cliquez ici

Partager l'article

Pin It on Pinterest

Share This