Qui se cache derrière LA vOIX DU…

GÉNÉRAL DE GAULLE

Monsieur le Général, votre voix m’intéresse !

Cliquez sur la vidéo ci-dessus pour découvrir l’analyse de Jean Sommer sur la voix du Général De Gaulle

Monsieur le Général, votre voix m’intéresse !

« Portrait de voix » du Général De Gaulle.

Chaque voix nous raconte une histoire. Que nous apprend la voix du Général de Gaulle, et comment cela peut-il nous éclairer sur notre propre voix ?

Je vous invite à lire attentivement l’analyse qui suit, car au travers de la voix du Général, vous allez en apprendre beaucoup sur votre propre voix. Donc sur votre présence, sur vos qualités d’expression et sur votre pouvoir.

 

J’ai décidé de m’intéresser à la voix du Général de Gaulle, autrement dit à plus qu’une voix, à un morceau de notre histoire, un morceau de notre mémoire.

En effet, qui n’a pas la voix du Général dans l’oreille, toutes générations confondues ?

Je suis parti d’un extrait d’une allocution du 23 avril 1961 qui faisait suite à un putsch des généraux à Alger.

Pour écouter la voix du Général je propose quatre critères.

  • Le timbre
  • L’élocution
  • La portée
  • Le caractère

Alors voyons le timbre de cette voix.

Le timbre de voix

DU GÉNÉRAL DE GAULLE

Une voix ferme qui claironne en se projetant dans chaque mot

Jean Sommer

Coach Vocal

C’est le timbre d’une voix datée. Légèrement traînante. D’une époque où l’on roulait les R. Une Voix du terroir, qui sent son origine paysanne. Avec des effets de gorge sur certains mots.

C’est aussi le timbre d’une voix médium légèrement assourdie par l’âge, mais néanmoins claire et sonore en bouche. Une voix ferme qui claironne en se projetant dans chaque mot comme nous allons le voir à propos de de l’élocution.

L’élocution

DU GÉNÉRAL DE GAULLE

Avec une élocution qui se veut martiale et impactante.

Jean Sommer

Coach Vocal

C’est l’élocution d’un homme de culture qui honore la langue française dans chaque mot prononcé. A la fois tribun, homme de lettre et homme de commandement.

Avec une élocution qui se veut martiale et impactante. Qui s’appuie beaucoup sur les consonnes qu’il martèle même, comme dans : ont exploités la passion des cadres.

Une diction où tout le corps est engagé : le souffle et la voix mais aussi les sourcils qui se soulèvent, la bouche qui articule avec force. Une diction qui prend racine dans un buste puissant et bien planté.

Dans l’extrait cité, la solennité de l’instant et le style du tribun composent une forme d’emphase en allongeant les voyelles et en roulant les R. Des voyelles larges et lyriques qui rappellent le ton de l’époque, en particulier : les A , les AI : Pouvoiaaar / insurectionellll

Quelle est la portée de ce message ? Qu’est-ce qu’il fait passer comme information en plus des mots ?

La portée de la voix

DU GÉNÉRAL DE GAULLE

C’est l’autorité de l’état qui parle.

Jean Sommer

Coach Vocal

C’est la voix de l’Autorité bafouée qui s’énonce sans s’énerver mais où pointe la passion blessée et l’agacement.

Une voix, un ton qui ne laissent pas de place au doute. Un réquisitoire implacable.
C’est la voix de l’autorité qui ne tremble pas.

Les phrases bien découpées tombent comme des couperets.

Des phrases courtes, martelées avec force, qui ont pour effet de structurer l’écoute et de poser un cadre. Le cadre institutionnel qui met les contestataires hors la loi.

C’est l’autorité de l’état qui parle.

C’est une leçon pour tant d’orateurs aujourd’hui en quête d’autorité et de hauteur.
Nostalgiques d’une certaine noblesse de ton. L’époque étant plus au bavardage, au commentaire et à la petite phrase.

Le caractère

DU GÉNÉRAL DE GAULLE

Ce sont les paroles d’un auteur, pour qui chaque mot à sa place dans la phrase et en bouche.

Jean Sommer

Coach Vocal

J’entends dans cette allocution du général de l’émotion maîtrisée, de la passion, de l’indignation…

J’entends aussi une manière d’incarnation de la responsabilité qui ne transige pas.

Sanglé dans la solennité de son uniforme, il appartient à l’ancien monde des gens bien nés où le militaire le politique et le littéraire se fréquentaient dans la même culture, la même tradition, la même littérature. Car ce sont les paroles d’un auteur, pour qui chaque mot à sa place dans la phrase et en bouche.

Certes, la manière de dire est datée et la fonction de père et sauveur de la nation un peu désuète.

Mais l’énergie qui se dégage de cette allocution n’est-elle pas évocatrice à tout jamais du feu sacré qui devrait animer le leader ?

A vous d’y répondre !

Qui se cache derrière la voix de…

GÉNÉRAL DE GAULLE

Autres portraits de VOIX de LEADERS

Emmanuel Macron

Président de la République

Édouard Philippe

Premier ministre

Michel Onfray

Philosophe et essayiste français

Laurent Ruquier

Animateur TV et Radio

Jean-Luc Mélenchon

Homme Politique

Charles De Gaulle

Monsieur le Général

Pin It on Pinterest

Share This